air web:

  Accueil - Histoire - Physique - Avions - Ouvrages - Favoris - QCM
Contact - Recherche - Aide - Personnalisez windows

   
 

 

Sukhoi Su-27 Flanker

Longueur: 21,94m
Hauteur: 5,
93 m
Envergure:  14,
70 m
Surface allaire : 64 m²
Vitesse maximale:
1 400 km/h ( basse altitude ) /
2 500 km/h ( haute altitude )
Rayon d'action: 1
090 km ou 3 900 km avec
ravitaillement

Plafond pratique: 18 500 m
Masse à vide: 16 300 kg
Masse maximale: 30 000 kg
Charge militaire maximale: 8 000 kg
Moteur: 2 réacteurs à double flux

Saturn/Lyulka AL-31F

Rôle: chasseur
monoplace de
supériorité aérienne

Sukhoi Su-27 Flanker

 

En 1969, Sukhoi entreprit le développement d'un chasseur monoplace à long rayon d'action, le T-10 dont le prototype vola pour la première fois en 1977. Le projet fut vite abandonné après que, grâce à des simulations informatiques, l'infériorité de ce modèle fut prouvée par rapport au F-15 Eagle. Le patron décida alors de reprendre le projet à zéro. Le nouveau prototype dont seul la silhouette témoignait du lien de parenté avec le T-10 fit son premier vol en 1981. La fabrication en série de ce modèle débuta en 1983 sous le nom de Su 27 et en 1986 pour la version d'entraînement biplace en tandem nommé Su 27B . Son armement se compose d'un canon de 30 mm et de maximum dix missiles air-air. En général, le chasseur emporte sous ses quatre pylônes extérieurs des missiles infrarouges à courte portée R-60 ou R-73A. Il emporte de plus quatre missiles autodirecteurs semi-actifs : deux R-27R guidés au radar sous ses pylônes de fuselage et deux R-27ET à tête chercheuse infrarouge sous ses pylônes de la partie centrale de l'aile ; enfin, deux missiles R-27ER à autodirecteurs semi-actifs guidés au radar occupent les pylônes situés sous les entrés d'air.
Un appareil de développement avec des plans canard mobiles et des buses à orientation de jets commença à voler en 1985. Ces deux améliorations furent adoptées sur le Su-27K et le Su-35. Le Su-27 K ( K pour Korabelnyi ce qui signifie embarqué ) commença ses essais à l'appontage sur le Kuznetsov en 1989. Ces appareils ont un train renforcé, une roue avant diabolo, une crosse d'appontage, des stabilisateurs repliables et une nouvelle perche de ravitaillement en vol. Ces derniers, renommés Su-33, peuvent emporter 4 500 kg de missiles air-mer.
Le 18 décembre 1993, un chasseur bombardier jour/nuit à long rayon d'action biplace ( les pilotes étant côte à côte ) fit son premier vol : c'est le Su-34 ou encore Su-32 FN. Cet appareil a été conçu afin de remplacer la flotte veillisante des Mig-27 et autres Su-24. Les principales innovations sont : des plans canards qui améliorent la manœuvrabilité, un cône de queue allongé renfermant des systèmes de guidage missiles dirigés vers l'arrière.
Le Su-35 est une variante polyvalente du Su-27 disposant d'une avionique améliorée, d'un tableau de bord à écrans cathodiques replaçant les instruments analogiques par des écrans multifonctions et des afficheurs numériques. Malgré ses nombreuses prestations lors de meetings internationaux, le Su-35 fut victime de l'effondrement de l'Union Soviétique et ne fut jamais déployé.
Le Su-37 est le dernier-né de la famille des Su-27. Cette variante n'est en réalité qu'un Su-35 équipé de moteurs à poussée vectorielle lui conférant une manœuvrabilité exemplaire à faible vitesse. Ce dernier modèle devrait devenir à long ( voir très long ) terme l'appareil standard de la flotte russe.

La Famille SUKHOI

Galerie de photos

Imprimer la page Revenir en haut de page

Copyright airweb01 2000-2001