Kintoréite, Hourt, Belgium

 

            Un échantillon remis en 1997 au laboratoire de minéralogie et cristallochimie de l’Université de Liège fut déterminé d’abord comme plumbogummite. Une nouvelle analyse récente par le même laboratoire a donné cette fois kintoréite.

            Cet échantilon était fort ressemblant à un échantillon déterminé comme philipsbornite par un autre laboratoire.

 

 

0,4 x 0,3 mm                                                                                                                       

Pour d’autres minéraux , retour à Hourt