En plus des raisons qui ont été énoncées, y a-t-il des raisons particulières qui poussent les chrétiens à promouvoir le respect de la vie?

La morale chrétienne souscrit sans réserve la "règle d'or" de la morale universelle: "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'il te fasse".

En outre, le chrétien ne se demande pas qui est digne d'être son prochain; il se demande comment il peut se faire le prochain d'autrui (cf. Lc 10, 25-37).

Enfin, le chrétien croit que les forces du mal sont à l'œuvre dans le monde, et que c'est pour en sauver tous les hommes que Jésus est venu sur terre. Par leur violence, les campagne pour l'avortement et l'euthanasie visent et atteignent l'homme, mais elles visent également Dieu. Impuissantes à détruire Dieu, les forces du mal veulent détruire l'homme, qui en est la vivante image du début à la fin de sa vie. Pour le chrétien, tous les hommes ont reçu l'existence du même Dieu et c'est pour cela qu'ils sont frères. Par conséquent, tout homme doit être non seulement respecté mais aimé, parce qu'il exprime quelque chose de la bonté et de la beauté de Dieu, et parce qu'il est destiné à la vie éternelle.

Page suivante

Retour à la page "Résumé et conclusions".

Retour à la page "Sommaire".