En quoi la contraception pratiquée par certains couples a-t-elle une dimension politique? N'est-ce pas une affaire purement privée?

a) Ce qui est politiquement préoccupant, c'est que la séparation radicale entre sexualité et procréation permet l'intervention d'un tiers - par exemple d'un médecin, mandaté ou non - dans la relation interpersonnelle la plus intime. Le contrôle du comportement sexuel des époux, c'est-à-dire la fécondité, risque d'être transféré à une nouvelle classe de technocrates ou à l'État. Les exemples de la Chine et du Viêt-nam sont hélas bien connus, mais on néglige d'y réfléchir. On néglige également de réfléchir à d'autres exemples tout aussi dérangeants, comme celui du Brésil.1

b) Ainsi notre société est-elle témoin de deux nouvelles formes d'aliénation.

On y trouve beaucoup d'enfants sans parents et de parents sans enfants. Les enfants nés hors mariage, de la même mère mais de pères différents, sont majoritaires dans plusieurs pays d'Amérique latine. Privés de l'affection d'une famille, ils deviennent des délinquants, "dealers" de drogue, des criminels; ils se prostituent. C'est le drame des gamins de la rue. On observera à ce propos que si les enfants nés hors mariage sont l'expression d'un aspect significatif des phénomènes démographiques dans le Tiers-Monde, il est urgent d'y travailler à revaloriser la famille.

D'autre part, s'il n'est pas rare que des enfants soient aliénés de leurs parents, il est de plus en plus fréquent que les époux soient dessaisis de cette conséquence naturelle de leur comportement qu'est la procréation. Nous assistons ici à l'éclosion d'une situation inverse de celle dénoncée par Marx. Pour celui-ci en effet, la proles, la progéniture, était la seule richesse du prolétaire, celle dont il n'était pas privé. Les prolétaires décrits par Marx étaient aliénés du produit de leur travail, non de leurs enfants2. Les couples du XXIe siècle, risquent, eux, d'être aliénés de leur progéniture.

__________________________________________

  1. Voir Délcio da Fonseca Sobrinho, Estado e População. Uma história do Planejamento familiar no Brasil, Rio de Janeiro, Éd. Rosa dos Tempos et FNUAP, 1993. Sur l'attitude des USA et du gouvernement militaire brésilien, voir pp. 91-100. On se reportera enfin à Carlos Penna Botto, "Explosão demográfica", dans la Revista marítima brasileira (Rio de Janeiro), vol. 113, janvier-mars 1993, pp. 103-113.
  2. Hannah Arendt a consacré plusieurs pages remarquables aux rapports entre travail et procréation dans Condition de l'homme moderne [1958], Paris, Éd. Calmann-Lévy, réimpression 1988, p. 43.

Page suivante

Retour à la page "L'Église et la démographie".

Retour à la page "Sommaire".