Pourquoi beaucoup rejettent-ils le message de l'Église sur la misère du Tiers-Monde?

Face aux pauvres, les riches ont mauvaise conscience et, selon un processus classique, ils sont à la recherche d'un bouc émissaire pour expliquer les dysfonctionnements de la société actuelle.

Ils considèrent alors que les pauvres sont responsables de leur pauvreté. En même temps, ces riches se ferment à tout discours qui les amènerait à voir qu'une des causes majeures de la misère se trouve dans la dureté de leur cœur. Le drame, c'est qu'ils refusent de changer de vie.

Page suivante

Retour à la page "L'Église et la démographie".

Retour à la page "Sommaire".