D'après certains spécialistes, la position de l'Église en matière de contraception et de démographie va engendrer des conséquences dramatiques, et notamment des famines.

De l'avis même de la FAO et du FNUAP, dont on connaît l'action pour le contrôle démographique, il y a actuellement plus qu'assez de nourriture pour alimenter la planète. Le problème essentiel n'est ni d'ordre démographique ni d'ordre agronomique; il est de nature morale, politique et organisationnelle.

Cela n'empêche pas certains démographes ou agronomes alarmistes de préconiser le "permis de procréer", comme il existe en Chine. Quand on fait remarquer que cette idée était déjà proposée par Hitler dans Mein Kampf, il y a des gens qui deviennent furieux. C'est pourtant la vérité, et ils feraient mieux d'en tirer les conclusions…

Page suivante

Retour à la page "L'Église et la démographie".

Retour à la page "Sommaire".