N'est-ce pas rêver que d'imaginer que les méthodes naturelles puissent être largement répandues et utilisées?

Pour l'Église, l'apprentissage des méthodes naturelles de contrôle de la natalité doit faire partie de l'éducation de base à laquelle tout homme et toute femme ont droit. C'est par la généralisation de ces méthodes que l'on peut espérer arriver à une natalité équilibrée dans le respect de la spécificité de la sexualité humaine, des personnes et des couples.

Les moyens faciles divulgués actuellement par la société de consommation ont pour caractéristique de déclencher des bouleversements démographiques catastrophiques et d'être agressifs pour les conjoints qui les emploient. En outre, comme le confirment les pratiques actuelles, ces moyens faciles exposent la reproduction humaine à une planification impérative privant les couples de toute liberté responsable.

I1 est consternant de voir que la Chine, contre-exemple majeur de pays en développement et bastion d'un totalitarisme révolu, soit citée avec éloge par des contracepteurs occidentaux pour l'efficacité barbare de ses campagnes anti-vie.

Page suivante

Retour à la page "L'Église et la démographie".

Retour à la page "Sommaire".