L'enfant désiré n'est-il pas le fruit de la parenté responsable?

La seule parenté digne de l'homme est la parenté responsable. Personne ne le conteste. Une certaine planification des naissances s'impose donc à tous les couples. Mais que signifie cette planification? S'agit-il de maîtriser totalement la fécondité, par tous les moyens: contraception radicale, avortement de rattrapage, stérilisation, euthanasie des enfants handicapés?...

En fait, si on admet qu'on peut éliminer tous les indésirés, la société humaine se détruit. Si on n'admet pas la présence des autres avec leurs différences, la vie en société devient infernale, selon la définition de Sartre: "L'enfer, c'est les autres." (Huis clos)

Page suivante

blint.gif (141 octets) Retour à la page "L'enfant non né".

Retour à la page "Sommaire".