Comment l'attitude du juge qui s'abstient de poursuivre peut-elle se répercuter sur la société politique?

L'attitude du juge qui s'abstient de réprimer l'avortement est toujours invoquée pour faire pression sur le législateur. Celui-ci incline alors à se substituer au juge dans l'appréciation des circonstances.

Le législateur ne s'arrête d'ailleurs pas en si bon chemin: il lui arrive de prier l'exécutif de suggérer aux magistrats de suspendre les poursuites.

Ainsi la législation sur l'avortement fait-elle apparaître combien est réel le danger de confusion des pouvoirs.

Page suivante

Retour à la page "Les acteurs: médecins et magistrats".

Retour à la page "Sommaire".