Quel lien y a-t-il entre les idéologues de la discrimination et les ingénieurs biomédicaux?

a) Les idéologues de la discrimination concoctent des pseudo-morales dans lesquelles ils expliquent à des ingénieurs médicaux complaisants que ceux-ci sont «justifiés» à éliminer des êtres ne répondant pas aux «normes» imposées par l'idéologie.

Ces idéologues précisent que les ingénieurs biomédicaux sont «fondés» à opérer des sélections implacables «pour le bien» de certains individus, de telle race, de la société ou de l'espèce - c'est selon.

Ainsi, après s'être évertué à faire échec à une ségrégation fondée sur les «classe sociales», notre siècle s'empresse-t-il actuellement d'instaurer une nouvelle ségrégation fondée sur des "classes génétiques".

b) Les idéologues de la discrimination apportent donc une pseudo-légitimation à de multiples abus de pouvoir. Méprisable est l'abus de pouvoir économique, politique, judiciaire. Plus méprisable encore est l'abus de pouvoir médical. Mais le plus méprisable de tous, c'est l'abus de pouvoir intellectuel, car il blesse l'homme dans son intelligence, par laquelle il est le plus semblable à Dieu.

Les technocrates du nouvel ordre mondial sont coutumiers de ces formes raffinées d'abus de pouvoir.

Page suivante

Retour à la page "Vers l'ultranazisme?".

Retour à la page "Sommaire".