3


 

 


Empire_monocephale.GIF (11007 octets)
 

Cologne.gif (739 octets)
Archevêché de Cologne


L'église impériale sous Otton et Brunon


 

 

 

Ce fut entre 923 et 925, sous l'épiscopat de Richer, que toute la Lotharingie, dans laquelle était inclus le diocèse de Liège, fut rattachée définitivement à la Germanie. L'aristocratie lotharingienne, qui fut à la base de ce rattachement, après maints soulèvements et revirements, représentait un danger tant pour l'église liégeoise qu'elle voulait "contrôler" que pour la souveraineté germanique sur le pays. Le roi de Germanie Otton et son frère Brunon, archevêque de Cologne, virent très vite l'intérêt d'une alliance avec l'épiscopat pour rattacher solidement à la Germanie l'ancien royaume de Lothaire. A l'exception de Baldéric Ier, ses prédécesseurs Hugues, Farabert et Rathier, comme ses successeurs Eracle et Notger sont devenus évêques par la volonté d'Otton ou de Brunon.

 

 

 

LES SOUVERAINS GERMANIQUES CHOISISSENT LES ÉVÊQUES.

936-973 0tton Ier, roi de Germanie. Le roi choisit ou intervient dans le choix des évêques. L'église dite impériale est instaurée à Liège jusqu'en 1200.
936-1209

L'EGLISE IMPÉRIALE A LIÈGE.

vers 937 Un moine de Saint-Hubert écrit le "Vita Beregisi", biographie de saint Bérégise, fondateur du monastère (vers 704-706), d'après des renseignements recueillis auprès de quelques vieux moines.
937 Révolte du duc Gislebert  contre son beau-frère Otton Ier
939 Bataille d'Andernach. Mort du duc Gislebert de Lotharingie. Henri de Bavière, frère d'Otton Ier, lui succède (939-940).
940 Révolte de Henri de Bavière. Il est privé du titre ducal de Lotharingie.
940-944 Otton de Verdun, duc de Lotharingie.
(922) vers 940 Fondation de l'abbaye de Gembloux par saint Guibert, ancien chevalier, qui construit le monastère sur son domaine avant de se retirer à l'abbaye de Gorze. Il confie l'abbaye de Gembloux à Erluin (+ 987) qui l'avait aidé dans la construction du monastère.
944-953 Conrad le Rouge, duc de Lotharingie.
944 Adalbéron, évêque de Metz, rattache le monastère de Hastière à l'église épiscopale.
945 Mort de Richer.
945-947 Hugues
D'origine Lotharingienne. Abbé de Saint-Maximin de Trèves. Reçoit l'évêché d'Otton, qui le fait consacrer.
Il devient également abbé de Lobbes.
946-980 Robert Ier, comte de Namur.
vers 946 Fondation du monastère de Waulsort par Eilbert, qui le confie à des moines écossais, saint Maccalan et Caddroé.
947-953 Farabert
D'origine Lotharingienne. Abbé de Prüm.
Il devient également abbé de Lobbes.
952 Otton Ier donne le monastère d'Aldeneyck et ses dépendances à l'église de Liège
Farabert aurait divisé la ville en paroisses. Pour certains, les paroisses ne seraient apparues qu'après Notger (1008). Il n'aurait existé qu'une seule église"paroissiale" à l'époque de Farabert : Notre-Dame aux Fonts.
953 Révolte de Conrard le Rouge (944-953) contre son gendre Otton Ier. Il est privé du duché de Lotharingie.
953 Otton Ier fait élire à l'archevêché de Cologne son jeune frère Brunon, qui devient également duc de Lotharingie (953-965).
953-955 Rathier (mort en 974)
D'origine Lotharingienne. Ancien moine de Lobbes. A deux reprises évêque de Vérone. Séjourne à la cour royale. Elu à Aix-la-Chapelle, installé par Brunon. Devient également abbé de Lobbes.
Un des plus éminent théologien de son temps.
A écrit plusieurs traités de théologie. Dans ses Praeloquia ou Agonisticum, il défend plusieurs idées de la future réforme grégorienne.
Noël 953 Première émeute à Liège. Alors que l'évêque célèbre la Noël à l'abbaye de Lobbes, l'aristocratie lotharingienne conduite par Régnier III de Hainaut et son frère Raoul se rend maître de la cité de Liège afin d'installer Baldéric, neveu de Régnier III, sur le siège épiscopal.

954

epeeMA1.GIF (860 octets)

Incursion Hongroise en Germanie et en Gaule. Dévastation du diocèse.
955 Victoire d'Otton Ier sur les Hongrois au Lechfeld. Fin des invasions hongroises vers l'ouest.
955 Après un an de résistance, Rathier abandonne l'évêché et s'exile. Meurt à Namur en 977 (974). Enterré dans l'église Saint-Ursmer à Lobbes.
955-959 Baldéric Ier
Seule élection faite contre la volonté royale. Installation favorisée par son oncle paternel, l'évêque Baldéric d'Utrecht (mort en 975) et par ses deux oncles maternels Régnier III et Raoul.
Devient également abbé de Lobbes.
957 Brunon, allié à son neveu, le roi Lothaire (954-986), contraint Régnier III de Hainaut à la reddition.
958 Jugé à Cologne, en présence d'Otton Ier, Régnier III, dépossédé de tous ses biens, est condamné à l'exil.

DIVISION DE LA LOTHARINGIE EN LOTHIER (BASSE LOTHARINGIE) ET LORRAINE (HAUTE LOTHARINGIE)

959

 

Lothier.gif (370 octets)
Lothier

Sous l'impulsion de Brunon, la Lotharingie est divisée en Haute Lotharingie (Lorraine), au Sud de la Chiers, Duc Frédéric de Bar ou d'Ardennes (959-984), et Basse Lotharingie (Lothier), au Nord de la Chiers, Duc Godefroid (959-964).
Le diocèse de Liège fait partie de la Basse Lotharingie ou Lothier. Il y a trois sièges épiscopaux dans la Basse Lotharingie : Cambrai, Liège et Utrecht.
959-971 Eracle
Saxon. Doyen de la collégiale de Bonn. Doit son "élection" à Brunon. Etablit des écoles dans les cloîtres de la cathédrale et y enseigne en personne.
Réorganise les écoles liégeoises.
Serait le fondateur de l'abbaye bénédictine de Saint-Laurent sur les hauteurs de Publémont.(Contesté par certains qui pensent qu'elle aurait déjà existé avant le traité de Meersen (870).
entre 959 et 976 Composition d'un second ouvrage sur les origines de l'abbaye de Brogne : le "Vita Gerardi", dont on ne conserve plus qu'un remaniement, de peu de valeur historique, de la seconde moitié du XIe siècle.
959-1008 Construction de la collégiale Saint-Paul (20 chanoines - 30 sous Notger).
960 Réforme l'abbaye de Lobbes.
961 Eracle rend un abbé à l'abbaye de Lobbes : Alétran (961-965)
960 Brunon assiège infructueusement le château de Chèvremont du comte Immon.

962
(2 février)

 

St-Empire_av1433.gif (1530 octets)

Saint Empire romain germanique : Otton Ier voulant restaurer l'empire romain et carolingien, se fait couronner empereur par le pape Jean XII (955-963).  Il est accompagné d"Eracle.
Renforcement du droit de contrôle impérial sur l'élection pontificale.
963 Début de la construction de la collégiale Saint- Martin, en Publémont (30 chanoines).
964 Mort du duc de Basse Lotharingie Godefroid Ier. Plus de duc de Basse-Lotharingie avant 977.
965 Mort de Brunon.
965 (25 décemnre) Folcuin, abbé de Lobbes (965-990). Il crée un nouveau genre historique : la chronique monastique. Il  a rédigé celle de Saint-Bertin (Gesta abbatum Sithiensium) vers 961-962 et rédige celle de Lobbes (Gesta abbatum Lobiensium) dès 968. La chronique de Lobbes sera continuée jusqu'en 1159 par un moine du XIIe siècle.
Folcuin serait aussi l'auteur du "Miracula S. Ursmari", continué par plusieurs (4) religieux de Lobbes, un contemporain, d'autres dans la première moitié du XIe siècle, vers 1057 et vers 1090.
968 et 969 Accompagne l'empereur Otton Ier en Italie.
Sur la fin de sa vie, il dut faire face à une émeute populaire dirigée par Henri de Marlagne.
969 (16 décembre) Otton Ier donne l'abbaye de Waulsort à son parent, l'évêque Thierry Ier de Metz.
Union de Hastière et de Waulsort.
971 (21) (28 octobre) Mort d'Eracle. Il est enterré dans le cœur de la collégiale Saint-Martin.
 

 

Les blasons du Saint-Empire et de l'archevêché de Cologne proviennent de www.heraldique-europeenne.org qui nous a autorisé à les publier sur notre site, ce que nous l'en remercions.

Sommaire

Début de page

Sources

Page précédente

Page suivante

 

 

07/01/2013