3

 

 

 

 

Sommaire

Chronologie

Sources

L'église impériale sous Otton et Brunon (936-971)

OUVRAGES GENERAUX

Chroniqueurs :

FOLCUIN (v.935-990)
abbé de Lobbes

Gesta abbatum Lobiensium, chronique de l'abbaye de Lobbes, dans Monumenta Germaniae historica, Scriptores, t. IV.

ANSELME
chanoine de Saint-Lambert

Gesta pontificum Tungrensis, Traiectensis sive Leodiensis aecclesiae, chronique du diocèse des origines à Wazon. Trois parties : 1° de saint Materne à Baldéric Ier (oeuvre d'Hériger, jusque saint Remacle), 2° d'Eracle à Wazon, 3° l'épiscopat de Wazon (son contemporain), dans Monumenta Germaniae historica, Scriptores, t. VII.

SIGEBERT DE GEMBLOUX
(v.1030-1112)
moine de Gembloux

Vita Guiberti, biographie du fondateur de l'abbaye de Gembloux et Gesta abbatum Gemblacensium, chronique du monastère de sa fondation (940) à 1050, dans Monumenta Germaniae historica, Scriptores, t. VIII.

SIGEBERT DE GEMBLOUX
(v.1030-1112)
moine de Gembloux

Chronographia, chronique universelle de 381 à 1111, dont l'auteur est contemporain des événements relatés aux années 1024 à 1111. Cette chronique a été continuée par différents auteurs jusqu'en 1163. Dans Monumenta Germaniae historica, Scriptores, t. VI.

Jean d'OUTREMEUSE
(1338-1400)

La Geste de Liège, œuvre en vers, comportant trois parties : 1° de la guerre de Troie à Hugues de Pierrepont, 2° de Hugues de Pierrepont à Englebert de la Marck, 3° de ce dernier à 1390. La première partie et quelques extraits des deux autres nous sont conservés. Considéré comme une œuvre romanesque plutôt qu'une œuvre historique, publié avec Ly Myreur des Histors (voir ce titre).

Jean d'OUTREMEUSE
(1338-1400)

Ly Myreur des Histors, sorte de chronique universelle en français, commencée vers 1395, comprenant trois livres,  quatre pour certains, le quatrième serait disparu. Le 1° va de la destruction de Troie au couronnement de Charlemagne, le 2° de 794 à 1207, le 3° de 1207 à 1340. Oeuvre très contestée pour sa véracité historique. Certains historiens ne manquent cependant pas de s'y référer ou d'y avoir recours , 6 vol. in 4°, 1864 à 1887.

Gesta abbatum Trudonensium Continuatones, quatrième continuation de la chronique du monastère de Saint-Trond, entreprise par Rodulf :
1ère partie : 628 à 999,
2ème partie : chronique de Rodulf + le premier continuateur remanié,
3ème partie : deuxième continuateur,
4ème partie : son propre travail de 1180 à 1366, parfaitement documenté, 2 vol., Liège, 1877.

Auteurs contemporains :

DARIS, J.

Histoire du Diocèse et de la Principauté de Liège, T.I : depuis leur origine jusqu'au XIIIe siècle, Liège, 1890.

HUGUES (945-947)

Chroniqueurs :

Vita S. Caddroae, écrit v.975-v 983, raconte les origines du monastère de Waulsort dont saint Caddroé fut un des premiers abbés, dans Monumenta Germaniae historica, Scriptores, t. XV.

ERACLE (959-971)

Chroniqueurs :

RUPERT DE DEUTZ
(? - 1129 ou 1130)
moine de Saint-Laurent, puis abbé de Deutz

Chronicon S. Laurentii, écrit vers 1106, chronique du monastère de Saint-Laurent, de sa fondation à l'abbé Berenger (1076-1113), et des évêques de Liège d'Eracle à Otbert, surtout intéressante, comme toute les chroniques de l'époque, pour la période où l'auteur est le témoin oculaire des événements, dans Monumenta Germaniae historica, Scriptores, t. VIII.

RENIER DE SAINT-LAURENT
moine de Saint-Laurent

Vita Evracli, écrit vers 1180, dans Monumenta Germaniae historica, Scriptores, t. XX.

Auteurs contemporains :

MARECHAL, E.,

Eracle et la fondation de la Collégiale Saint-Martin à Liège, 959-971, Liège, 1894.

 

09/01/2013