5


 

 


Empire_monocephale.GIF (11007 octets)
 

Cologne.gif (739 octets)
Archevêché de Cologne


L'église impériale : de Baldéric II à Otbert


 

 

 

Sous le règne de Notger, la renommée de Liège a encore augmenté. Grâce à son prestige à la Cour impériale, l'évêque liégeois a obtenu la jouissance de la souveraineté sur les possessions de son église. L'Etat liégeois est fondé et l'évêque est devenu un prince d'Empire.
Le territoire liégeois s'est considérablement agrandi :
-Tongres, Huy, Visé, Dinant et Ciney,
-les comtés tout entier de Huy et de Brugeron;
-les monastères de Gembloux, Brogne (Saint-Gérard), Celle; Malonne et Saint-Hubert sont maintenant inclus dans l'état liégeois. 

 

St-Empire_av1433.gif (1530 octets)

INTERVENTION DES SOUVERAINS GERMANIQUES DANS L'ATTRIBUTION DU SIÈGE ÉPISCOPAL DE LIÈGE ET DÉVOUEMENT ABSOLU DE L'EVÊQUE A LA CAUSE IMPÉRIALE.

 

1008-1018 (29 juillet) Baldéric II
Originaire du diocèse de Liège et apparenté à l'aristocratie lotharingienne. Frère des comtes Gislebert de Looz et Arnoul de Haspinga. Chapelain de l'empereur Otton III et de son successeur Henri II. Son élévation à l'évêché semble étroitement lié à la situation politique de la Lotharingie. Désigné par le roi.
1008 Reçoit une nouvelle forêt comprise entre la Meuse; le Bocq, l'Heure et la Somme, complément naturel du comté de Huy.
1008 Le roi Henri II donne Jupille et ses dépendances, dont Cornillon, à l'évêque de Verdun.
1010 Adelbold, élève de Notger, évêque d'Utrecht (1010-1027).
entre 1010 et 1027 Egbert écrit son "Fecunda ratis", un recueil de poésies, dédiées à Adelbold d'Utrecht, qui nous donne une idée de la méthode d'enseignement dans les écoles liégeoises.
1011 Dédicace de la collégiale Saint-Denis, reconstruite.
1012 Le roi Henri II passe les fêtes de Pâques à Liège.
1012 Fondation de l'abbaye de Florennes avec droit de suzeraineté de l'église liégeoise. Richard de Saint-Vanne, abbé de Florennes.
1012 Henri II cède le duché de Basse-Lotharingie à Godefroid III d'Eenam dit le Pacifique ou de Verdun (1012-1022), fils de Godefroid II de Verdun (maison d'Ardenne). Mécontentement des comtes Régnier IV de Hainaut (+1012) et Lambert de Louvain, fils de Régnier III, beau-frère de feu le duc Otton et également parent de l'évêque de Liège.
La fortification, par l'évêque, de Hoegaarden, sur la Gette à proximité de Louvain déclenche les hostilités.
1013 (10 octobre) Bataille de Hoegaarden. Les forces de l'évêque et du comte Herman, frère du duc Godefroid de Basse-Lotharingie, sont écrasées par le comte Lambert de Louvain, allié au comte Robert II de Lomme (Namur).
Pour certains, l'évêque aurait du céder en fief le comté de Brugeron et l'avouerie de Gembloux au comte Lambert de Louvain.
1014 Don du Marquisat de Franchimont à Saint-Lambert.
1014 (14 février) Henri II couronné empereur à Rome par le pape Benoît VIII (1012-1024).
1015-1034 Gislebert (av. 1015-1044/1046), frère de l'évêque Baldéric, premier comte connu de Looz.
1015 (12 septembre) Bataille de Florennes.  Allié à son neveu Régnier V, comte de Hainaut, le comte Lambert de Louvain et son neveu le comte Robert II de Lomme (Namur) sont tués dans la bataille qui les oppose au duc de Basse-Lotharingie Godefroid III d'Eenam ou de Verdun, à son frère le comte Herman et aux troupes de l'évêque de Liège. Réconciliation entre les maisons d'Ardenne et de Hainaut de Régnier V.
1015 L'évêque Gérard de Cambrai et son frère Godefroid donnent le monastère de Florennes à l'église de Liège.
1015 (28 octobre) Dédicace de 1a cathédrale Saint-Lambert, consacrée par saint Héribert, archevêque de Cologne (999-1021).
(1015) 1016 Fondation de la collégiale Saint-Barthélemy par le prévôt de Saint-Lambert Godescalc (12 chanoines, 20 sous Réginard, 30 sous Wazon). L'avouerie à Gislebert, comte de Looz.
1016 (6 septembre) Fondation de l'abbaye bénédictine de Saint-Jacques, dédiée à saint Jacques le Mineur, et de l'abbatiale du même nom.
1016 (6 septembre) Son parent, le comte Arnoul de Valenciennes lègue ses biens à l'église de Liège.
Cède Pannerden (Gueldre), de son patrimoine privé, à son église.
1018 Expédition , ordonnée par l'empereur Henri II, contre le comte Thierry III de Frise, qui visait à protéger les droits de l'évêque d'Utrecht contre les empiétement du comte.
1018 (29 juillet) Bataille de Vlaardingen. L'armée lotharingienne du duc Godefroid et de l'évêque de Liège est anéantie par celle du comte Thierry III de Frise.  Mort de Baldéric II dans le domaine que son église possédait à Herewaarden.  Il est enterré à l'abbaye de Saint-Jacques à Liège.
1018-1021 (21 avril) Wolbodon
Originaire de Lotharingie ou de Flandre, mais pas du diocèse de Liège. Ancien écolâtre puis prévôt de l'église Saint-Martin d'Utrecht. Chapelain à la cour impériale de Henri II. Désigné par l'empereur.
1018 L'empereur Henri II à Liège, pour le sacre de l'évêque Wolbodon.
Institue les processions obligatoires des collégiales à Saint-Lambert.
1020 Confie l'abbaye de Lobbes à Richard de Saint-Vanne. Introduction dans les monastères liégeois de la réforme de l'abbé Richard de Saint-Vanne de Verdun (mort en 1046).
1020 L'abbaye de Stavelot est attribuée par Henri II à l'abbé Poppon (2020-1048), le plus célèbre disciple de Richard de Saint-Vanne.
1021 Achève l'abbaye de Saint-Jacques et la confie à Olbert de Gembloux (mort en 1048), ancien moine de Lobbes, abbé de Gembloux (1012), autre disciple de Richard de Saint-Vanne.
1021 Mort de Wolbodon. Enterré à l'abbaye de Saint-Laurent.
1021-1025 (23 janvier) Durand
Originaire du diocèse de Liège. N'est pas d'origine libre. Ancien serf du prévôt de Saint-Lambert Godescalc. Formé dans les écoles liégeoise. Enseigne la doctrine religieuse à la cathédrale de Bamberg où il est remarqué par l'empereur. Désigné par l'empereur.
1022 (25 juillet) Consécration de l'église abbatiale de Gembloux.
1023 Mort du duc Godefroid de Basse Lotharingie. Son frère Gothelon Ier (1023-1044) lui succède.
1024 (13 juillet) Mort de l'empereur Henri II.
1024 (début septembre) Élection et avènement du roi simoniaque Conrard II de Franconie (1024-1039) .
Rébellion du duc Gothelon Ier de Basse-Lotharingie, soutenu par l'évêque de Liège et l'archevêque Pélegrim de Cologne (1021-1036), qui se soumettent rapidement, contre Conrad II de Franconie.
1024 (2 octobre) Conrad II à Liège.
1025 (23 janvier) Mort de Durant. Il est enterré à l'abbaye de Saint-Laurent à Liège.
1025-1037 (5 décembre) Réginard
Originaire de Lotharingie. N'a pas été formé dans l'entourage du roi. Collaborateur de l'archevêque de Cologne Héribert (999-1021), puis doyen de la collégiale de Bonn. Devrait son investiture à l'archevêque de Cologne.
1025 Fait dresser l'inventaire du trésor de la cathédrale.
1025 Des Albigeois à Liège.
1025-1038 Fondation de la paroisse Saint-Nicolas aux Mouches.
1025 (décembre) Soumission du duc de Basse-Lotharingie Gothelon Ier.
1026 Termine les cloîtres et agrandit l'abbatiale de Saint-Laurent. Y installe l'abbé Etienne (1026-1058), premier abbé, avec trente religieux.
1026 Consécration de l'église abbatiale de Florennes.
1027 Apparition de l'avoué de Saint-Lambert, appelé plus tard avoué de la Hesbaye.
1027 (26 mars) Couronnement impérial de Conrad II par le pape Jean XIX (1024-1033).
1027 (Noël) L'empereur Conrad II à Liège.
entre 1028 et 1045 L'abbé Gonzon de Florennes, frère de Wazon, écrit le "Miracula S. Gengulfi", meilleure source pour l'histoire de la fondation du monastère de Florennes.
entre 1028 et 1030 Adelman, qui remplacera Wazon comme écolâtre, compose son "Rythmus alphabeticus", oeuvre en vers, où, entre autres, il déplore la décadence de l'école de Liège sous Réginard.
1030 (25 juillet, 8 ou 25 août) L'abbatiale Saint-Jacques est consacrée. Les bâtiments de l'abbaye, construits en même temps, sont habités par 25 moines bénédictins.
1032 A Lobbes, l'abbé Richard est remplacé par l'abbé Hugues (1033-1053). Thierry, futur abbé de Saint-Hubert, reste écolâtre.
1033 Mort de Frédéric II de Bar, duc de Haute-Lotharingie. Conrad II investit Gothelon Ier (1023-1044), qui devient également duc de Haute-Lotharingie.
1033 Construction du pont des Arches, le premier pont connu à Liège.
1034 (3 novembre) Consécration de l'abbaye de Saint-Laurent par l'archevêque de Cologne Pelegrin, en présence de l'évêque Jean, légat pontifical.
1036 (13 février) Consécration de la nouvelle église abbatiale de Lobbes, qui remplace celle consacrée en 920.
1036 Construction ou reconstruction de l'église Sainte-Véronique qui, pour certains, remonterait à l'époque d'Ogier le Danois.
1037 Conflit opposant le duc de Lotharingie Gothelon Ier à Odon de Champagne. Aide de l'évêque de Liège qui se voit attribuer tout le mérite de la victoire.
1037 (15 novembre) Prend part à la bataille de Bar-sur-Meuse et en revient mourant. Il avait aidé à défendre le royaume de Bourgogne contre les prétentions d'un usurpateur qui le disputait à l'empereur Conrad II.
1037 (5 décembre) Mort de Réginard. Il est enterré à l'abbaye de Saint-Laurent.
1037-1042 (14 août) Nithard
Pourrait être le neveu de Réginard. Originaire du diocèse de Liège. N'a jamais fait partie de la chapelle royale. Coûtre du chapitre cathédral de Liège. Élu par "le clergé et le peuple", sous l'impulsion du grand-prévôt de Saint-Lambert Wazon, qui profite de l'absence de l'empereur séjournant en Italie.
1038 Lambert, comte de Louvain (1038-1054).
1038 Wazon et Nithard se rendent en Italie, auprès de l'empereur. Refus de l'empereur de donner l'investiture à un inconnu. Sur l'insistance de Wazon, l'empereur Conrard II attribue finalement l'évêché de Liège à Nithard. Il s'agit de la première élection vraiment canonique à Liège.  
1038 Conrad II annexe le royaume de Bourgogne.
1038 (14 novembre) Consécration de l'église abbatiale de Brogne (Saint-Gérard).
1039 Mort de l'empereur Conrard II. Avènement de Henri III.
1040 Reçoit de Henri III un troisième comté, le comté de Haspinga (partie de la Hesbaye liégeoise comprise entre la Meuse et le Geer, à l'Ouest de Liège). Pour certains, reçoit à cette occasion le comté de Looz qui aurait été un fief du comté de Haspinga (?)
1040 Henri III à Liège, à la Pentecôte.
1040 (5 juin) Herman, archevêque de Cologne consacre la nouvelle église abbatiale de Stavelot en présence de Henri III, du prince-évêque Nithard, des évêques Herman de Munster, Gérard de Cambrai et de l'abbé Richard de Saint-Vanne.
1040 Construction du château de Dinant.
1042 (14 août) Mort de Nithard. Il est enterré dans la cathédrale Saint-Lambert.
 
1042-1048 (8 juillet) Wazon
Probablement originaire du diocèse de Liège.
Pour certains, serait né en 980 dans le comté de Lomme. Chapelain de Notger, puis écolâtre. Doyen de la cathédrale sous Baldéric II, vers 1015. En conflit avec le prévôt Jean, il se retire au monastère de Stavelot de l'abbé Poppon, puis passe 9 mois à la cour impériale de Conrad II, sous Réginard. Devient grand-prévôt de Saint-Lambert en 1029. Choisi comme évêque par le clergé et par le peuple, donc élu selon les prescriptions canoniques. Il faut toute l'influence de l'archevêque de Cologne Herman II (1036-1056) et de l'évêque Brunon de Wurtzbourg (1034-1045) pour que le roi Henri III accepte le candidat Wazon, qui lui est présenté et lui confie l'évêché de Liège. 
Durant son épiscopat, il favorisa et veilla à la qualité de l'enseignement.
1042-1048 Grande famine en Gaule et en Germanie.
1043 Le roi Henri III passe les fêtes de Pâques à Liège.
vers 1044 Gozechin, écolâtre de la cathédrale.
1044 Fondation de l'église Sainte-Gertrude par Etienne, premier abbé de Saint-Laurent, consacrée par Wazon. Vendue en août 1818, elle fut démolie quelques années plus tard.
1044/1046 Mort de Gislebert, premier comte connu de Looz..
1044 (19 avril) Mort du duc de Lotharingie Gothelon Ier. Ses fils lui succèdent :
- Gothelon II  (1044-1046) en Basse-Lotharingie.
- Godefroid IV le Barbu (1044-1069) en Haute-Lotharingie.
Début d'une guerre fratricide pour l'héritage de toute la Lotharingie.
1045 Wazon double le nombre de chanoines de la collégiale Sainte-Croix (15 + 15 = 30).
1046 Emmon (av.1046-1078/1082), comte de Looz
1046 La collégiale de Nivelles est consacrée.
1046 (Noël) Couronnement impérial de Henri III par le pape Clément II (1046-1047).
1046 Gothelon II privé du duché de Lotharingie pour incapacité. Henri III donne le duché de Basse-Lotharingie au comte Frédéric de Luxembourg (1046-1065), frère de Henri, duc de Bavière.
1047-1056 Le duc de Haute-Lotharingie Godefroid le Barbu, allié aux comtes Baudouin V de Flandre et Thierry IV de Frise, se révolte contre l'empereur Henri III avec l'espoir de s'emparer de la  Basse-Lotharingie. Incendie de Verdun. Pillage du diocèse d'Utrecht. Wazon organise la défense de Liège.
La Haute-Lotharingie passe à Adalbert d'Elsengau (1047-1048).
Wazon refuse d'engager le contingent liégeois contre la Frise.
1047 (septembre) Déroute des armées impériales engagées contre la Frise.
1047 Fondation de la collégiale Saint-Aubain à Namur par Albert II, futur comte de Namur (1056-1064).
1048 Mort d'Adalbert d'Elsengau dans un combat contre Godefroid le Barbu. Gérard d'Alsace lui succède au duché de Haute-Lotharingie.
1048 (8 juillet) Mort de Wazon. Il est enterré dans la cathédrale Saint-Lambert.
1048-1075 (23 juin) Théoduin
Originaire de Bavière. Désigné immédiatement par l'empereur Henri III à la mort de Wazon, vu la situation en Basse-Lotharingie, provoquée par la révolte du duc Godefroid le Barbu et la menace qui plane sur le diocèse de Liège.
1049 (janvier) L' évêque de Liège et ses alliés, les évêques d'Utrecht et de Metz lancent une expédition contre Thierry de Frise, tuent leur adversaire, et placent la région sous la domination impériale.
Entre 1048 et 1070 Acquisition de la seigneurie de Florennes, le plus vaste domaine seigneurial de l'Entre-Sambre-et-Meuse.
Entre 1050 et 1070 Construction de l'église abbatiale de Waulsort, fondée par l'abbé Lambert, ancien moine de Stavelot, élève de l'abbé Poppon.
vers 1050 (1034) Construction du pont d'Ile et du pont d'Avroy (mention du pont d'Avroy en 1056).
1052 Florennes assiégée sur l'ordre de l'empereur Henri III.
1053 Baudouin V de Flandre (1035-1067) et son fils Baudouin Ier de Hainaut (1051-1070) incendient les possessions liégeoises de Thuin et de Huy.
Entre 1053 et 1070 L'évêque Théoduin détruit le château hennuyer de Grignard qui menaçait les possessions liégeoises de Thuin et de Lobbes.
vers 1053 Composition du "Vita Balderici", probablement par un moine de Saint-Jacques, fondé sur des témoignages de contemporains.
Entre 1055-1082 L'abbé Adélard II édifie l'abbatiale de Saint-Trond, les églises Notre-Dame et de Saint-Gangulphe.
1055 Théoduin confie l'abbaye de Saint-Hubert à un disciple de Richard de Saint-Vanne : le moine Thierry, écolâtre de Lobbes (1055-1086).
1056 Anselme, chanoine de Saint-Lambert; écrit sa chronique : "Gesta pontificum Tungrensis, Traiectensis sive Leodiensis aecclesiae", chronique du diocèse des origines à Wazon. Trois parties : 1° de saint Materne à Baldéric Ier (où il y inclut l'œuvre d'Hériger écrite jusque saint Remacle), 2° d'Eracle à Wazon, 3° l'épiscopat de Wazon (son contemporain).
1056 Translation des reliques de saint Jacques de Compostelle, rapportées d'Espagne par le moine Robert de l'abbaye de Saint-Jacques, son futur abbé (1076-1095).
1056 Mort de l'empereur Henri III. Son fils, Henri IV (6 ans), lui succède, sous la régence de sa mère Agnès de Poitiers.
1056 Traité de Cologne : Le duché de Basse-Lotharingie à Godefroid le Barbu, à la mort du duc Frédéric de Luxembourg.
(1056) 1058 Translation des reliques de Saint-Laurent, rapportées de Rome.
1058 Construction de l'enceinte fortifiée de Saint-Trond.
1059 (13 avril) Bulle du pape Nicolas II (1059-1061) : l'élection du pape n'appartient plus qu'aux cardinaux.
1061 Conflit avec le comte Albert II de Namur (1056-1064).
1061 Henri IV passe les fêtes de Pâques à Liège.
1064 Henri IV passe les fêtes de Pâques à Liège.
1065 L'archevêque Adalbert de Brême s'empare du monastère de Malmedy qu'il donne à l'archevêque saint Annon de Cologne. Tegenon de Brauweiler élu abbé de Malmedy.
1065 (28 août) Mort du duc de Basse-Lotharingie Frédéric de Luxembourg. Godefroid le Barbu duc de Basse et de Haute Lotharingie.
1066 Majorité de Henri IV.
1066-vers 1078 Francon, écolâtre de la cathédrale.
(1066) 1067 Agrandit Notre-Dame de Huy, qui fut consacrée par Libert, évêque de Cambrai, le 24 août 1066. Porte le nombre de chanoines de 15 à 30
1066 (26 ou 27août) Charte de Huy, achetée par les bourgeois de la ville contre la moitié de leurs biens meubles.
Première mention des "bourgeois" (Burgenses).
Certains émettent des doutes sur l'antériorité des libertés de Huy sur celles de Liège.
1069 (24 décembre) Mort du duc Godefroid le Barbu. Son fils Godefroid le Bossu (1069-1076) lui succède.
1070 Fondation de l'abbaye d'Orval par des bénédictins venus de Calabre.
1070 (25 juillet) Henri IV confirme à l'église de Liège toutes ses possessions antérieures ainsi que le château d'Argenteau, cédé par Henri III. Il accorde à l'évêque le droit de relever les murailles du château de Dinant, lui attribue la monnaie, le tonlieu et le marché dans cette localité, la monnaie à Thuin, Lustin et des droits d'usage dans la forêt d'Aix-la-Chapelle.
Ce diplôme nous apprend que l'évêque est en possession de Florennes, Incourt et Xendremael, et de Bechtem, Bockenheim (près de Worms) et Panderen.
1071 (mai) Visite de Henri IV à Liège. Il y tient une cour plénière. Les moines de l'abbaye de Stavelot viennent supplier Henri IV de leur rendre le monastère de Malmedy, ce qu'il fit.
1071 Achète tous les alleux de la comtesse Richilde de Hainaut : rattachement féodal du comté de Hainaut à l'église de Liège.
Vers 1071 Construction de l'église Saint-Remacle-au-Pont en Amercoeur.
Vers 1071 Composition par un moine de Stavelot du "Triumphus S. Remacli", relatant la querelle survenue entre les monastères de Malmedy et de Stavelot, entre 1065 et 1071.
Entre 1071 et 1075 Sigebert, moine de Gembloux, écrit le "Vita Guiberti", une biographie de saint Guibert, le fondateur de l'abbaye, et le "Gesta abbatum Gemblacensium", une chronique du monastère, allant de sa fondation (940) à la vie de l'abbé Mascelin (1050). Cette chronique sera continuée vers 1130 par Godeschalc, autre moine de Gembloux.
1072 Un nouveau pont relie Outremeuse et Amercoeur.
1073 (22 avril) Saint Grégoire VII (1073-1085), élu au pontificat.
1074 (mars) Décrets du pape Grégoire VII contre les simoniaques (achat des dignités ecclésiastiques) et le mariage des prêtres .
1075 (février) Décret du pape Grégoire VII interdisant les investitures laïques.
1075 (23 juin) Mort de Théoduin. Il est enterré dans la collégiale Notre-Dame à Huy.
1075-1091 (31 mai) Henri Ier de Verdun
Originaire de Lotharingie. Archidiacre de Verdun. Discorde dans le chapitre pour l'élection de l'évêque. Le duc de Basse-Lotharingie Godefroid le Bossu intervient auprès de l'empereur Henri IV pour faire nommer son cousin Henri de Verdun. L'aide militaire de la Lotharingie lui étant nécessaire dans la lutte qu'il mène contre les Saxons, Henri IV désigne Henri de Verdun au siège épiscopal de Liège.
Introduction de la réforme clunisienne dans le diocèse de Liège.
1076-1122

QUERELLE DES INVESTITURES

1076 (24 janvier) Henri de Verdun prend part au synode de Worms qui dépose Grégoire VII. Début de la querelle des investitures.

Excommunication et déposition deHenrt IV par le pape.

1076 (26 février) Assassinat à Utrecht du duc Godefroid le Bossu. Début du morcellement de la Basse-Lotharingie entre les "dynasties"locales. Le comté de Hainaut devient fief direct de l'église de Liège.
Henri IV confie le duché de Basse-Lotharingie à son fils mineur Conrad de Franconie (1076-1089).
Le comte Albert III de Namur vice-duc (1076-1087).
1077 (28 janvier) Canossa : rencontre du pape et de Henri IV. Soumission d'Henri IV qui reçoit l'absolution.
1077 Diète de Forchheim : déposition de Henri IV et élection de Rodolphe de Souabe.
Entre 1078 et 1082 L'évêque de Liège achète à la comtesse Richilde de Hainaut le château de Mirwart, près de Saint-Hubert.
1078-1093 Le prévôt Olbaud fait reconstruire l'église collégiale de Saint-Ursmer à Lobbes.
1078 (5 février) Ermengarde, parente de l'évêque Henri de Verdun, lègue à l'église de Liège une série d'alleux situés, pour la plupart, en Hesbaye avec notamment Waremme et son château.
1078 Elle cède également la seigneurie de Brée à la collégiale Saint-Barthélemy. Les comtes de Looz en conservent cependant la souveraineté jusqu'à la réunion du comté à la principauté.
vers 1080 Fondation du prieuré de Saint-Gilles, dépendant du monastère de Saint-Laurent.
vers 1080 Trois laïcs convertis s'installent en communauté à Flône.
1080 Henri IV passe les fêtes de Pâques à Liège.
1080 Synode de Brixen : Henri IV fait déposé le pape Grégoire VII.
Guibert, archevêque de Ravenne, antipape, sous le nom de Clément III.
1080 (7 mars) Concile de Rome : Grégoire VII excommunie et dépose Henri IV pour la seconde fois. Il reconnaît Rodolphe de Souabe.
1080 (octobre) Bataille de Meersebourg : mort de Rodolphe de Souabe.
Après 1080 Joconde, probablement un étranger d'origine française, séjournant à Maastricht, écrit  le "Vita Servatii, une nouvelle vie de saint Servais, dans lequel il inclut et nous fait ainsi connaître toutes les légendes relatives au saint.
1081 (27 mars) Henri de Verdun établit la paix de Dieu dans les limites de son diocèse.
1082 Fondation du Tribunal de la paix, compétent pour tous les seigneurs et leurs vassaux du diocèse, qui siégera dans la Cité jusqu'en 1468. Seul le comte de La Roche refusera de reconnaître son autorité. 
vers 1082 Arnoul Ier (vers 1082-vers1126), fils du comte Emmon, comte de Looz.
1082 Reconstruction du château de Mirwart.
de 1082 (6 décembre) à 1099 (30 mars) Troubles à l'abbaye de Saint-Trond, de la mort de l'abbé Adelard II (1055-1082) à la désignation de Thierry (1099-1107).
entre 1083 et 1105 Sigebert de Gembloux, défenseur de Henri IV et adversaire du pape Grégoire VII, compose son "Chronographia", une chronique universelle allant de 381 à 1111. Les années 381 à 1023 sont une compilation de très nombreux écrivains tandis que les années 1024 à 1111 sont écrites par un contemporain des événements. Cette chronique sera continuée, à la mort de Sigebert (1112), jusqu'en 1135,  par Anselme, un autre moine de Gembloux. D'autres continuateurs la poursuivront jusqu'en 1163.
1084 (7 mars) Saint Bruno fonde l'Ordre des Chartreux.
1084 (31 mars) Couronnement impérial de Henri IV par l'antipape Clément III (1080-1100).
1085 (1086) Incendie accidentel de l'église abbatiale de Saint-Trond.
Entre 1086 et 1097 Un moine de Saint-Hubert, pour certains, de Saint-Laurent, pour d'autres, de Lobbes, pour d'autres encore, écrit le "Vita Theoderici", une biographie de l'abbé Thierry du monastère de Saint-Hubert (1055-1086). Il nous documente notamment sur l'histoire du château de Mirwart.
1087 ou 1089 Godefroid de Bouillon, duc de Basse-Lotharingie.
1087 La terre de Morialmé est incorporée à l'avoir de Saint-Lambert.
1088 L'empereur Henri IV cède à Henri de Verdun des terres à Kanne, Meer et Waroux.
1088 Fondation du prieuré clunisien Saint-Pierre à Aywaille.
1088 (30 septembre) Fondation de l'église abbatiale de Cluny, dont la construction est dirigée par le moine liégeois Hézelon. Cette abbatiale restera l'église la plus vaste jusqu'à la construction de Saint-Pierre à Rome.
1089 Révolte de Conrad contre son père Henri IV. Conrad déchu du duché de Basse-Lotharingie, qui passe à Godefroid de Bouillon, neveu de Godefroid le Bossu duquel il avait hérité du comté de Verdun et de la marche d'Anvers.
vers 1090 Composition du "Vita Notgeri", une des sources les plus importantes pour l'histoire du premier prince-évêque.
1091 Fondation du prieuré de Flône (Engis).
1091 Fondation du prieuré clunisien de Saint-Séverin-en-Condroz.
1091 (31 mai) Mort de Henri de Verdun. Il est enterré dans la collégiale Notre-Dame à Huy.
   
1091-1119 (31 janvier) Otbert
Origine non établie, mais probablement originaire du diocèse de Liège. Vraisemblablement formé dans les écoles liégeoises. Chanoine de Saint-Lambert dès l'épiscopat de Théoduin. Prévôt de la collégiale Sainte-Croix. Condamné à l'exil par l'évêque Henri de Verdun. Se rend à la cour impériale. Devient probablement membre de la chapelle impériale. Accompagne l'empereur Henri IV dans son expédition militaire en Italie en 1090. C'est sa présence dans l'entourage de l'empereur Henri IV qui lui vaut de monter sur le siège épiscopal de Liège. Sera un des plus fidèles à l'Empereur dans sa lutte contre le pape.
1093 Un chanoine de la collégiale Saint-Jean l'Evangéliste fait ériger l'église Saint-Léonard, qui devient un prieuré relevant de l'abbaye Saint-Jacques.
1093 Le siège d'Arras est détaché de l'évêché de Cambrai.
1093 Conrad, fils aîné de Henri IV, reconnu roi de Germanie.
1094 Épidémie de peste en Germanie, France et Italie.
1095 Siège et prise du château de Clermont près de Huy, qui menace les communications fluviales entre Liège et Huy. Le château est incorporé au patrimoine de Saint-Lambert.
1095 (26 novembre) Concile de Clermont : prédication de la première croisade par le pape Urbain II (1088-1099).
1096 L'évêque achète au comte Baudouin II de Hainaut, son vassal, qui part pour la croisade, le château de Couvin et ses dépendances.
1096 Otbert achète, pour 1300 marcs, le château de Bouillon et ses dépendances au duc de Basse-Lotharingie, marquis d'Anvers et comte de Verdun, Godefroid de Bouillon, qui part pour la croisade le 15 août 1096.
Histoire du duché de Bouillon.
1095/1096 Conflit, relatif au comté de Brugeron, entre le comte de Louvain et l'évêque Otbert, qui fait appel au comte de Namur. Défaite du comte Godefroid de Louvain (1095-1140), qui renonce au comté de Brugeron.
1098 Diète de Mayence : Conrad déchu.
1099 Le comté de Brugeron cédé en fief au comte Albert III de Namur (1063/1064-1102).
1099 Reconstruction du château de Mirwart.
1099 Mort de Conrad. Couronnement, à Aix-la-Chapelle, de Henri V, second fils d'Henri IV.
entre 1098 et (1106) 1119 Un moine de l'abbaye de Saint-Hubert, pour certains Lambert le Jeune, écrit une chronique de son monastère, connue sous l'appellation de "Cantatorium", allant de sa fondation, vers (704) 706, à l'entrée des moines à l'abbaye (817), et de 1034 à 1096. Cette chronique est cependant presque entièrement consacrée aux événements survenus sous les abbés Thierry Ier (1055-1086) et Thierry II (1086-1096). Elle a été écrite par un auteur contemporain de ces prélats.
vers 1100 Des chanoines réguliers s'installent à Wanze.
vers 1100 Frère Jean de Liège compose l'Ars musica.
vers 1100 Hillin, chanoine de Fosses, met en vers la vie de saint Feuillen (Foillan).
1100-1117 Restauration de la collégiale Saint-Pierre (démolie en 1810).
1100  (1101) Fondation du prieuré de Neufmoustier, dépendant de la collégiale Notre-Dame (pour certains, par Pierre l'Ermite).
1100 (18 juillet) Mort à Jérusalem de Godefroid de Bouillon.
1101 L'empereur Henri IV passe les fêtes de Pâques à Liège.
1101 Henri de Limbourg, duc de Basse-Lotharingie. Il succède à Godefroid de Bouillon.  Le comté de Limbourg devient duché.
1101 Otbert vient en aide à l'évêque Cacher de Cambrai, qui vient d'être agressé par le comte de Flandre.
1103 (21 janvier) Lettre du pape Pascal II qui demande à Robert II de Flandre (1093-111) de s'engager contre la cité de Saint-Lambert.
1103 (juin) L'empereur Henri IV à Liège.
1103 Le comte de Flandre se soumet, à Liège, à Henri IV.
1104-1106 Révolte de Henri V contre son père.
1104 L'empereur Henri IV à Liège.
1104 Installation de chanoines de Tournai à Rolduc.
1105 Le comté de Brugeron retourne a Godefroid de Louvain, gendre du comte Godefroid de Namur (1102-1139). Liège ne conserve plus que quelques territoires de ce comté : Hoegaarden, Beauvechain, Tourinnes-la-Grosse, Chaumont-Gistoux et le château de Tirlemont.
1105 (décembre) Abdication de Henri IV.
Vers 1106 Rupert de Deutz, moine de Saint-Laurent, écrit une chronique de son monastère, de sa fondation à l'abbé Berenger (1076-1113), et des évêques de Liège d'Eracle à Otbert, surtout intéressante, comme toute les chroniques de l'époque, pour la période où l'auteur est le témoin oculaire des événements.
Vers 1106 Les usages clunisiens sont adoptés à Saint-Jacques et à Saint-Laurent.
1106 Des chanoines installent une communauté sur le Mont-Cornillon.
1106 (5 janvier) Nouveau couronnement de Henri V.
1106 Henri IV passe les fêtes de Pâques à Liège.
1106 (22 mars) Bataille du pont de Visé entre Henri V et les liégeois, partisans de son père Henri IV. Victoire liégeoise. Henri V est repoussé par Henri de Limbourg, duc de Basse-Lotharingie.
1106 (13 mai) Le duc de Basse-Lotharingie Henri de Limbourg (1101-1106) est déposé par Henri V au profit du comte Godefroid de Louvain (1106-1128).
1106 (7 août) Mort de Henri IV à Liège. Il est inhumé dans la cathédrale Saint-Lambert, puis dans une chapelle dédiée aux saints-Apôtres sur la colline de Cornillon, avant de trouver place dans le caveau royal de la cathédrale de Spire.

Entre1107-1117

Renier de Huy fait, à la demande de l'abbé Hillin, pour l'église Notre-Dame-aux-Fonts de Liège, une cuve baptismale en cuivre, transportée en 1804 dans la collégiale Saint-Barthélemy.

Fonts_ Baptismauxp.JPG (6853 octets)

1107 (23 décembre) Henri V séjourne à Liège.
Il confirme les immunités du clergé.
- Les Tréfonciers confirmés dans tous leurs droits antérieurs.
- Les laïques à leur service jouissent des immunités du clergé.
- La Sauvenière reste sous l'autorité du chapitre.
L'Eglise garde donc sa juridiction sur tous ceux qui dépendent d'elle; celle de l'échevinage est limitée aux laïques qui sont des "marchands notoires" c'est-à-dire tout homme vivant d'un travail autre que l'agriculture, tels tous les gens de commerce et de métier.
Il exempte les liégeois du tribunal de la Paix.
1107 (1er mars) Les usages clunisiens adoptés à Saint-Trond.
1107 Otbert restitue à la collégiale namuroise d'Andenne les privilèges que l'évêque Théoduin lui avait enlevés par mesure de représailles contre le comte de Namur.
1107 Henri V contre Pascal II.
1109 Le roi Henri V passe les fêtes de Pâques à Liège.
1110 Henri V épouse à Liège Mathilde, la fille du roi d'Angleterre Henri Ier Beauclerc.
1110 Fondation de l'église Saint-Hubert.
1111 Première mention d'un maïeur à Liège.
1111 (13 avril) Couronnement impérial de Henri V par le pape Pascal II (1098-1118).
1112 Début d'une communauté régulière de l'ordre de saint Augustin  à Rolduc.
1112 Otbert assiège le château de Florennes.
1112 (5 octobre) Mort de Sigebert de Gembloux (vers 1030-1112).
1113 Première mention d'une Cour échevinale à Liège. Trois scabini leodienses figurent dans une charte liégeoise.
1114 (19 juillet) Incendie de Saint-Trond et de son abbaye, suite à la querelle entre l'avoué du monastère, Gislebert de Duras, et le duc Godefroid de Louvain.
fin 1114-début 1115 Rodulf, abbé de Saint-Trond, (1108-1138) compose le "Gesta abbatum Trudonensium", une chronique de son monastère, allant de l'abbé Adelard Ier (999) à son élection en 1108. Il est contemporain des événements qu'il raconte depuis l'abbé Adelard II (1055).
Cette chronique sera continuée jusqu'en 1136 par un moine de Saint-Trond, contemporain de Rodulf, et poursuivie de 1138 à 1180, peu après la mort de l'abbé Weric (1155-1180), par un autre auteur anonyme contemporain.
1116 Consécration par Otbert de la chapelle des Douze Apôtres à Cornillon.
1117 (3 mai) La foudre frappe la cathédrale Saint-Lambert, causant la mort de trois clercs.
1117 (29 septembre) Consécration par Otbert de l'abbatiale de Saint-Trond, qui vient d'être restaurée.
1117 (01 octobre) La collégiale Saint-Pierre à Liège, qui est réédifiée, est consacrée.
1118 Plus ancien acte d'administration de la Cité par les Échevins (fixation d'un maximum du prix du pain).
1118 Concile de Capoue : excommunication de Henri V et de l'antipape Grégoire VIII par le pape Gélase II   (1118-1119).
1118 Tremblement de terre à Liège.
Fondation de l'église Sainte-Foy.
Acquiert la terre de Fragnée.
vers 1119 Le prieuré de Rolduc élevé au rang d'abbaye.
1119 (31 janvier) Mort d'Otbert. Il est enterré dans la cathédrale Saint-Lambert à Liège.
vers 1119 Un chanoine de Liège, partisan d'Otbert, écrit le "Chronicon rythmicum", une chronique en vers relatant les événements de 1117 jusqu'au début de 1119.
 

 

Les blasons du Saint-Empire et de l'archevêché de Cologne proviennent de www.heraldique-europeenne.org qui nous a autorisé à les publier sur notre site, ce que nous l'en remercions.

Sommaire

Début de page

Sources

Page précédente

Page suivante

 

 

07/01/2013