11/2


 

 
 

Les princes de Bavière

 

flecheG.GIF (1028 octets)

 

 

1650-1688 (3 juin) Maximilien-Henri de Bavière
Né en 1621. Fils d'Albert VI, duc des deux Bavières, et de Mathilde de Leuchtenberg.
Chanoine de Liège, le 17 avril 1649. Coadjuteur de son oncle Ferdinand de Bavière, le 19 octobre 1649.
Évêque d'Hildesheim, Archevêque de Cologne et Électeur du Saint-Empire. Évêque de Munster en 1683.
Prête serment le 12 octobre 1650 (capitulation).
Consacré évêque de Liège, le 29 octobre 1651, il régna en despote pendant 38 ans, sous l'influence de ses amis d'enfance, devenus ses conseillers : François-Egon (1625-1682) et surtout Guillaume-Egon de Furstenberg (1629-1704).
Absent de Liège de 1671 à 1684.

Maximilien_Henri_de_Bavierep.JPG (5058 octets)

1651 Louis XIV est proclamé majeur à 13 ans.
1651 (25 février) Ordonnance amnistiant tous ceux qui, ayant pris part aux troubles, reconnaîtront leurs fautes et demanderont grâce dans le mois qui suivra la publication de ladite ordonnance.
1651 (22) (23) (24) (février) Exécution du bourgmestre Pierre de Bex, condamné par Maximilien, qui n'a pas voulu solliciter son pardon.
1651 (25 juillet) Jean de Rosen et Nicolas de Rossius, bourgmestres.
1651 (4 décembre) Verviers au nombre des bonnes villes.
1652 Naissance du Baron de Walef (1652-1734), premier écrivain liégeois de langue française moderne.
1652 (10 juillet) Ordonnance portant addition à celles du 23 septembre 1649 et 5 juillet 1650, touchant l'élection du magistrat à Liège.
1652 (25 juillet) Nicolas de Plainevaux et Henri de Curtius, bourgmestres.
1653 Maximilien-Henri de Bavière demande l'intervention des troupes impériales, puis françaises du maréchal Fabert, gouverneur de Sedan.
1653 (25 juillet) François de Liverlo et Godefroid de Sélys, bourgmestres.
1653 (8 octobre) Ordonnance touchant l'administration de la justice criminelle.
1654 (4) (5) (janvier) Manifeste du duc Charles de Lorraine.
1654 Thuin assiégée par l'armée française du comte de Duras à la solde du prince de Condé.
1654 Beringen pillée puis brûlée par les troupes de Lorraine et de Wurtemberg.
Hamont perd toutes ses fortifications.
Herck assiégée par les troupes de Lorraine.
Looz et Peer également pillées par les troupes de Lorraine.
1654 (17 mars) Traité de Tirlemont : l'Espagne accepte la neutralité de Liége.
1654 (30 mars) Ordonnance confirmant et amplifiant les anciens privilèges octroyés à la bonne ville de Thuin le 14 décembre 1373.
1654 (4 juillet) Ordonnance prescrivant, en exécution du traité conclu à Tirlemont le 17 mars 1654, les mesures à prendre pour le maintien de la neutralité du pays.
1654 (25 juillet) Érasme de Foullon de Cambray et Ferdinand de Beeckman, bourgmestres.
1654 (25 août) Mandement interprétant celui du 23 septembre 1649 en ce qui concerne la collation des offices de gouverneurs des métiers et autres par les bourgmestres et le conseil de la cité.
1654 Les troupes de Condé ravagent le pays, puis celles de Don Juan.
1654 Achèvement de la construction de l'église des Carmes en Hors-Château (aujourd'hui appelée église Notre-Dame).
1655 (23 février) Ordonnance portant que les étrangers qui veulent s'établir à Liège et y exercer quelque industrie, doivent, en exécution des statuts, acquérir préalablement le droit de bourgeoisie, sous peine de privation de tous droits des métiers qu'ils auraient pu obtenir.

1655

Fisenp.JPG (5434 octets)

Naissance du peintre d'histoire et de portraits Englebert Fisen (1655-1733), élève de Gérard de Lairesse et de Bertholet Flémal(le).
Voir sa biographie à Balat et certaines de ses œuvres à l'adresse : http://balat.kikirpa.be/web/
1655 (25 juillet) Pierre de Rossius de Liboy et Arnould de Butback, bourgmestres.
1656-1658 Don Juan d'Espagne, gouverneur des Pays-Bas.
1656 (25 juillet) Laurent de Méan et Pascal de Lambrecht, bourgmestres.
1657 Le sculpteur Jean Del Cour s'installe à Liège.
1657 (25 juillet) Nicolas de Plainevaux et Henri de Curtius, bourgmestres.
1657 Achèvement du Pont-des-Arches. (6 arches, avec en son milieu une tour dénommée "Dardannelle"). Inauguration le 21 juillet.
1657-1659

GUERRE FRANCO-ESPAGNOLE

1657 (2 avril) Mort de l'empereur Ferdinand III.
1658-1664 Le marquis de Caracena, gouverneur des Pays-Bas.
1658 (9 mars) Ordonnance portant incorporation de la baronnie de Fanson au pays de Liège.
1658  (18 juillet) Léopold Ier (1658-1705), fils de Ferdinand III, élu empereur.
1658 (15 août) Ligue du Rhin.
1658 (25 juillet) François de Liverlo et Edmond vander Heyden a Blisia, bourgmestres.
1658 (7 septembre) Complot pour la prise de la citadelle Sainte-Walburge éventé.
1658 (12 septembre) Arnold Marets, chef des conjurés, exécuté.
1659 (25 juillet) Conrard vander Heyden a Blisia et Louis Rossius de Liboy, bourgmestres.
1659 (7 novembre) Paix des Pyrénées (France-Espagne). La France reçoit de l'Espagne entre autres une grande partie de l'Artois, Philippeville et Mariembourg, Montmédy et Thionville. Le duché de Bar devient français. La France première puissance européenne.
1660 (9 juin) Louis XIV épouse l'infante d'Espagne Marie-Thérèse, fille de Philippe IV.
1661 (9 mars) Mort de Mazarin. Début du règne personnel de Louis XIV.
1662 (1 janvier) Mandement enjoignant à ceux qui portent des titres de noblesse d'en produire au conseil privé les diplômes et preuves authentiques endéans trois mois, sous peine d'en être privés.
1663 Diète de Ratisbonne : Le siège permanant de la diète est fixé à Ratisbonne.
1663 (27 mars) Mandement contre les blasphémateurs.
1663 Reconstruction de l'église du couvent des Bons Enfants.
1663 François-Egon de Furstenberg évêque de Strasbourg et prince-abbé de Stavelot.
1664-1668 Le marquis François de Castel-Rodrigo, gouverneur des Pays-Bas.
1664 Construction de la route stratégique Sedan-Liège - le chemin-neuf - permettant une liaison directe entre la France et les Provinces-Unies, en évitant le territoire des Pays-Bas espagnols et ses droits de douane.
1665

Louvrex_par_Fisenp.JPG (4619 octets)

Naissance du juriste Mathias-Guillaume de Louvrex (1665-1734), auteur d'un "Recueil contenant les édits et règlements faits pour le païs de Liège et comté de Looz", publié en 1714 et 1735, et d'une Histoire de Liège.
1665 Naissance du sculpteur Cornelis Van der Werk (1665-1742), qui deviendra l'élève de Hontoire.
Voir certaines de ses œuvres à l'adresse : http://balat.kikirpa.be/web/
1665 (7 août) Déclaration portant que quiconque sera ou aura été élu au conseil de la cité, conformément à la réformation de l'an 1649, ne pourra prétendre à la même dignité ni à celle de bourgmestre qu'après trois ans révolus; de même, celui qui aura été nommé bourgmestre ne pourra être du conseil sinon trois ans après, ni réélu bourgmestre qu'après un intervalle de quatre années.
1665 (17 septembre) Mort de Philippe IV d'Espagne. Son fils Charles II, roi d'Espagne (1665-1700). Régence de sa mère, Marie-Anne d'Autriche (1665-1676).
1666 (22 octobre) Convention secrète de Saint-Germain-en-Laye : Maximilien-Henri de Bavière, archevêque électeur de Cologne et prince évêque de Liège promet, moyennant subsides, d'empêcher l'Empereur de secourir les Espagnols aux Pays-Bas.
1667-1668

GUERRE DE DÉVOLUTION

La France fait valoir les droits de la reine sur les Pays-Bas espagnols.
1667 (mai - septembre) Louis XIV conquiert la Flandre. Maximilien-Henri accorde le passage sur le territoire principautaire aux troupes françaises et le refuse à l'armée impériale.
1667 (2 avril) Ordonnance portant règlement pour la salle de Curange.
1668 (23 janvier) Triple alliance : Angleterre, Provinces-Unies, Suède.
1668-1670 Le duc de Feria, gouverneur des Pays-Bas.
(1667) 1668 La Fontaine de Saint-Jean-Baptiste (En Hors-Château), de Jean Del Cour.
1668 Fondation du béguinage de Sainte-Claire, rue Royal (actuelle rue des Anglais). Immeuble vendu en 1819.
1668 (2 mai) Traité d'Aix-la-Chapelle.
La France reçoit onze villes conquises aux Pays-Bas lors de la campagne de Flandre dont Lille, Douai, Tournai et Charleroi.
1669 (mai et juin) Dernière apparition de la peste à Liège.
1670-1675 Le comte de Monterey, gouverneur des Pays-Bas.
1670 Publication des "Pensées" de Pascal.
1670 Naissance du sculpteur Jean Hans (1670-1742), qui deviendra l'élève de Jean Del Cour.
Voir certaines de ses œuvres à l'adresse : http://balat.kikirpa.be/web/
1671 Naissance du peintre religieux et portraitiste Théodore-Edmond Plumier (1671-1733), qui deviendra l'élève de Englebert Fisen, puis du portraitiste Nicolas de Largillière (1656-1746).
Voir également sa biographie à Balat
 
et ses œuvres conservées à l'Université de Liège à l'adresse :

http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/flori/opera/plumier/plumier_th1_notice.html
1671 (11 juillet) Traité de Hildesheim : Maximilien-Henri de Bavière se déclare neutre, mais permet aux troupes françaises de pénétrer dans ses États. La vallée de la Meuse leur est ouverte pour leur permettre d'attaquer les Provinces-Unies.
1671 (6 octobre) Le chapitre cathédral et le conseil privé réaffirment la neutralité de la principauté.
1672-1678

GUERRE FRANCO-HOLLANDAISE

1672-1678 Occupation étrangère du territoire pendant sept ans.
1672 (2 janvier) Traité de Brühl : alliance offensive de l'archevêque électeur de Cologne, qui est également prince-évêque de Liège, avec la France pour l'attaque des Provinces-Unies. Il fournirait un contingent moyennant finance.
1672 (7 janvier) Soumission de Cologne à son archevêque, suite à l'intervention française dans l'électorat.
1672 (15 février) Mandement interdisant de nouveau les appels, aux tribunaux laïques, des sentences prononcée par l'official.
1672 (24 février) François de Lisola publie son pamphlet : "Lettre d'un gentilhomme liégeois à Messieurs de Liège".
1672 (25 février) Naissance du peintre de paysages Mathieu-Antoine Xhrouet (1672-1747).
Voir sa biographie à Balat
et ses œuvres conservées à l'Université de Liège à l'adresse :

http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/flori/opera/xhrouet/xhrouet_notice.html

Voir aussi certaines de ses œuvres à l'adresse :
http://balat.kikirpa.be/web/
1672 (avril) Les troupes françaises occupent Tongres, Visé et Maeseyck et ravagent la Hesbaye et le Condroz.
1672 (avril) Le conseil de la Cité rétablit la compagnie des Dix hommes et lève un corps de 800 hommes.
1672 (27 mai) Déclaration de guerre de l'Electeur de Cologne (Maximilien-Henri) aux Provinces-Unies.
1672 (juin) Les troupes de Maximilien-Henri ravagent l'Overijssel.
1672 (20 juin) Les Hollandais ouvrent les écluses de Muyden. Inondation du pays.
1672 (20 août) Assassinat de Jean de Witt (1653-1672). Guillaume III d'Orange, fils posthume de Guillaume II,  stathouder de Hollande (1672-1702).
1672 (19 septembre) Protestation du Chapitre contre la violation de la neutralité de la principauté.
1673 Achèvement de la construction de la chapelle Saint-Maur, de l'Ermitage  de Fragnée, qui fut longtemps un lieu de pèlerinage notamment pour ceux qui souffraient des jambes.
1673 (30 juin) Louis XIV et Vauban prennent Maastricht (mort de d'Artagnan, le 23 juin, pendant le siège), occupée par les Hollandais depuis 1632.
1673 (30 août) Alliance de La Haye : Hollande, Autriche, Espagne, Lorraine.
1673 (15 novembre) Brühl tombe au pouvoir du prince d'Orange. Maximilien-Henri se réfugie pendant cinq ans à l'abbaye de Saint-Pantaléon.
1673 (21 novembre) Sac de Tongres par les Français du comte d'Estrades.
1674 Nombreux pamphlets à Liège.
1674 (14 février) Sur ordre de l'empereur, enlèvement de Guillaume de Fürstenberg, principal conseiller du prince-évêque, pro-français. Il est emprisonné à Vienne.
1674 (1er mai) La Diète germanique déclare la guerre à Louis XIV.
1674 (mai) La diplomatie de François de Lisola (1613-1674), agissant pour l'empereur, rapproche Maximilien-Henri de Bavière de l'Autriche.
Entrée des troupes impériales dans la principauté.
1674 (11 mai) Paix avec les Provinces-Unies. Bientôt avec l'Empereur.
1674 Quatre armées dans la principauté :
- Guillaume d'Orange enlève Grave au marquis de Chamilly.
- Les Impériaux de de Souches et de Chavagnac occupent Dinant et Huy.
- Les Français à Maastricht et à Maeseyck.
1675-1678 Le duc de Villa-Hermosa, gouverneur des Pays-Bas.
1675 Louis XIV à Couvin.
1675 (nuit du 27 au 28 mars) Ferdinand de Billehé, baron de Vierset, livre la citadelle à un détachement de la garnison française de Maastricht du comte d'Estrades.
1675 (30 mai) Les Français du maréchal de Créqui prennent Dinant (jusqu'au traité de Ryswyck -1697).
1675 (4 juin) Louis XIV reçoit les députés des États de Liège à Fallais.
1675 (6 juin) Capitulation de Huy, que défendait le marquis de Nigrelli de l'armée impériale, qui est occupée par les Français du marquis de Rochefort.
1675 (juin) Louis XIV prend Limbourg.
1675 (juin) Les Français s'emparent de Thuin.
1675 Guillaume de Nassau, d'abord repoussé, parvient à prendre Brée et la livre au pillage.
1675 Looz pillée par la garnison française de Maastricht.
1675 (juin-juillet) La Feuillade prend Saint-Trond.
1675 Les Hollandais occupent Hasselt.
1675 (25 juillet) Conrard vander Heyden a Blisia et Michel de Liverlo, bourgmestres.
1675 (27 juillet) Turenne (Henri de la Tour d'Auvergne, vicomte de) tué à Salzbach.
1675 (3 octobre) Le chapitre demande la destruction de la citadelle.
1675 (novembre) Naissance à Namur du peintre Jean-Baptiste Juppin († 1729), qui se fixa à Liège vers 1717.
1675 La campagne de cette année a laissé tout le pays en ruine.
1676 Publication du Discours de Droit moral et politique de l'ancien bourgmestre De Grati, qui y décrit l'élection magistrale.
1676 (25 mars) Arrestation par les Français, chez les sœurs de Notre-Dame-des-Anges, de l'empoisonneuse Marie-Madeleine d'Aubray, marquise de Brinvilliers, qui sera décapitée à Paris.
1676-1684

FIN DE LA DÉMOCRATIE

1676 (31 mars) Le maréchal d'Estrades, sur ordre de Louvois, fait sauter les remparts de la citadelle de Sainte-Walburge.
1676 (11) (13) ( avril) Les Français du maréchal d'Estrades évacuent Huy, détruisent le pont et les remparts du château.
1676 Du consentement du chapitre, profitant de la destruction de la citadelle, du départ des Français, et de l'absence du prince-évêque, reconstitution des métiers, qui réclament leurs droits. Rétablissement de la loi électorale de 1603.
1676 (25 juin) Protestation de l'empereur Léopold, qui invite les liégeois à se conformer au règlement électoral de 1649.
1676 (juillet) Guillaume d'Orange attaque Maastricht (occupée par les Français depuis 1673). Secours français à la ville.
1676 (25 juillet) Élections au suffrage populaire de 1603. Charles d'Ans et Nicolas-François de Plainevaux (modérés-pro-autrichiens), bourgmestres.
1676 Mettent Liège en état de défense et réorganisent les milices.
1676 Le comte de Poitiers livre le château de Bouillon à Louis XIV.
1676 (14 décembre) Paillerolles remplace à Liège le résident français Descarrières.
1677 (25 juillet) Jean-Barthélemy de Plainevaux et Jean le Rond, bourgmestre.
1677 Discorde au sein de la Cité.
1677 (6 au 12 septembre) Siège de Tongres, incendiée par les Français (2/3 des maisons et l'église Notre-Dame détruites).
1678-1682 Alexandre Farnèse II, gouverneur des Pays-Bas.
1678 (25 juillet) Arnould de Soumagne et Laurent Paul (modérés), bourgmestres.
1678 (10 août) Traité de Nimègue : franco-hollandais.
Maastricht à la Hollande.
1678 (17 septembre) Traité de Nimègue : franco-espagnol. L'Espagne récupère entre autres Gand, Limbourg et Charleroi, mais perd entre autres Cambrai, Valenciennes, Ypres, Saint-Omer, Cassel.
Le roi d'Espagne essaiera d'obtenir du prince-évêque de Liège la cession de Dinant à Louis XIV; s'il n'y réussissait pas il devrait donner Charlemont au roi.
Dinant ne fut pas rendue à la principauté, ce qui amena les Hollandais à conserver Hasselt, Maeseyck et le château de Hornes.
Tentative de négociation avec le prince-évêque. Opposition des métiers.
Formation des partis modérés (mangeurs de tartes aux pommes), pro-français et radicaux (mangeurs de boudins), pro-autrichiens.
1679 (16 janvier) Mauvais lundi : sédition qui oppose les "mangeurs de tartes aux pommes" aux "mangeurs de boudins".
1679 (5 février) Traité de Nimègue : franco-impérial. Le duché de Bouillon, malgré la protestation du chapitre, passe définitivement à la France (famille de la Tour d'Auvergne) ( Histoire du duché de Bouillon).
Thuin restituée à la principauté.
Guillaume-Egon de Furstenberg est libéré (mai).
1679 (25 juillet) Guillaume-François Renardi et Guillaume de Stembier, bourgmestres.
1680 Construction de l'hôtel de ville de Looz.
1680 Naissance de l'historien Théodose Bouille (1680-1743), auteur d'une Histoire de la ville et du pays de Liège, 3 vol. édités en 1725,1731 et 1732.
1680 (6 juin) Le prince-évêque ordonne le prélèvement de l'impôt du soixantième, supprimé depuis 1676 (droit de douane qui frappait toutes les transactions commerciales et toutes les marchandises importées et exportées).
1680 (25 juillet) Ernest de Plainevaux et François de Looz, bourgmestres.
1681 Louis XIV fait proclamer la souveraineté française sur les terres de Saint-Hubert.
1681 (23 mai) Visé, occupée par les troupes allemandes du colonel Schaden, est libérée par les Liégeois.
1681 (21 juin) Déclaration portant que c'est le prince et non le chapitre qui tient et relève de Sa Majesté Impériale la juridiction civile et criminelle; que celles des seigneuries et domaines particuliers sont subordonnées à sa souveraineté; enfin, que le droit d'édicter et d'imprimer est un des régaux du prince et n'appartient pas au chapitre.
1681 (25 juillet) Charles d'Ans et Nicolas de Plainevaux (modérés), bourgmestres.
1682-1685 Othon-Henri del Carretto, marquis de Grana, gouverneur des Pays-Bas (1682-1685).
1682 Guillaume-Egon de Furstenberg  (1629-1704) devient évêque de Strasbourg.
1682 Nouvelles propositions de Guillaume de Furstemberg, représentant du prince-évêque.  Opposition des métiers, conduits par Giloton et Renardi.
Nicolas de Plainevaux interdit aux gouverneurs des métiers l'entrée des séances du conseil communal.
1682 Troubles dans la Cité. Fuite à Maastricht des bourgmestres Charles d'Ans et Nicolas de Plainevaux.
1682 (6 juillet) 29 métiers prononcent leur déchéance, les déclarant aubains et proscrits de la Cité.
Les partisans des bourgmestres déchus, privés du droit de vote.
1682 (25 juillet) Jean le Rond et Walerand-Lambert de Rickman (deux des chefs de l'émeute), bourgmestres.
1682 (21 novembre) Départ de négociateurs liégeois pour Cologne (Ernest de Plainevaux, François de Looz et Guillaume Renardi).
Après trois mois de pourparlers, les négociations aboutissent à un échec, notamment sur les règlements de 1603 et 1649.
1683 (27 juin) Journée d'émeute dans la Cité. Défaite du parti révolutionnaire.
1683 (25 juillet) Nicolas Remouchamps et Jean de Gaën (modérés - pro-espagnols), bourgmestres.
1683 (26 octobre) Reprise de la guerre entre la France et l'Espagne, aux Pays-Bas.
1683 (17 novembre) Traité avec Maximilien-Henri qui accepte que les élections se fassent suivant les anciens usages moyennant une contribution financière et un acte public de soumission.
1683 Amnistie prononcée et rentrée des anciens révolutionnaires dans la Cité.
1683 Refus de ratification du traité par les métiers.
1684 (23 février) Mandement approuvant un accommodement intervenu, le 22 novembre 1683, entre Guillaume Egon, évêque et prince de Strasbourg, agissant au nom de Son Altesse, et les bourgmestres de Liège, pour les bourgeois de cette cité, à l'effet d'apaiser les différends existant entre eux.
1684 (mars) Le prince-évêque réclame des États et de la Cité des impôts nouveaux, en violation du traité du 17 novembre 1683.
1684 (8 avril) Mandement faisant défense aux métiers de la cité de s'assembler sans l'autorisation des bourgmestres, déclarant, en outre, que les chefs ou pères de famille peuvent seuls assister à ces réunions, et que nul bourgeois artisan ne peut fréquenter d'autre métier que celui qu'il exerce.
1684 (9 avril) Soulèvement général. Victoire des radicaux.
1684 (13 avril) Le bourgmestre Nicolas Remouchamps qui a signé le traité est déchu par les métiers qui le remplace par l'avocat Henri Pompée de Macors, membre de l'état noble.
1684 Les modérés chassés des métiers.
1684 (4 juin) Crequi et Vauban prennent Luxembourg.
1684 (18 juillet) Manifeste de Maximilien-Henri.
1684 (25 juillet) Guillaume-François Renardi et Henri-Paul Gilotton (radicaux), bourgmestres.
1684 (17 août) Lettre de Louis XIV qui refuse sa médiation et demande la soumission au prince-évêque. Il lui accorde un important contingent de troupes.
1684 (26 août) Les Bavarois, commandés par le comte de Choiseul, officier français, s'emparent de Liège.
1684 (août-septembre) Nombreuses exécutions sur la place du marché, en présence de Guillaume-Egon de Furstenberg.
1684 (17 septembre) Jean-Guillaume de Scarenbergh et Matias de Graty, bourgmestres.
1684 (9 octobre) Les bourgmestres Macors et Renardi périssent sur l'échafaud.
1684 (9 octobre) Retour de Maximilien-Henri de Bavière.
1684 (16 novembre) Maximilien-Henri de Bavière cède à Guillaume-Egon de Furstenberg le château de Modave.
1684 (23 novembre) Mandement accordant une amnistie pour tous les crimes d'Etat commis pendant les troubles, sauf pour 34 personnes.
1684 (24 novembre) Déclaration portant que lorsqu'il s'agira de modifier le règlement octroyé par le prince à la bourgeoisie, ou d'autres affaires importantes, Son Altesse  ne prendra aucune résolution sans l'avis du chapitre.
1684 (28 novembre) Règlement de 1684 qui ruine définitivement l'organisation démocratique de la Cité.
Les métiers sont remplacés par 16 chambres, chacune composée de 20 nobles, patriciens et rentiers, 10 marchands notables et 6 artisans, soit 36 personnes, nommées à vie par le prince-évêque, qui sont, en partie, chargées de l'élection du conseil et des bourgmestres.
Le conseil de la Cité est réduit à 22 membres : 2 bourgmestres et 20 conseillers, nommés annuellement et par moitié par le prince et les chambres. Nul n'est rééligible avant un intervalle de 4 ans.
Le droit de promulguer des ordonnances est retiré aux bourgmestres, qui n'ont plus que des fonctions administratives.
Le tribunal des maîtres et jurés est aboli.
Conséquence : le Tiers État et le Tribunal des XXII perdent leur représentativité populaire.
Cependant, dans ce nouveau régime institutionnel, c'est sur la bourgeoisie liégeoise, qui vient de l'emporter sur le peuple, que va bientôt s'exercer l'influence des idées philosophiques nouvelles, un des principaux vecteurs qui va conduire à l'anéantissement du pays.
1684 Reconstruction de la citadelle qui est confiée à un régiment permanent à la solde des États.
1684 (2 décembre) Naissance du dessinateur Renier Roidkin (1684-1741), qui travaillera surtout pour l'archevêque de Cologne Clément-Auguste de Bavière.
Voir ses œuvres conservées à l'Université de Liège à l'adresse :
http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/flori/opera/roidkin/roidkin_notice.html

Voir aussi certaines de ses œuvres à l'adresse : http://www.bildindex.de
1684 (6 décembre) Ordonnance interprétant l'article 20 du règlement du 28 novembre 1684.
1685-1692 Don Antonio Francisco de Agurto, marquis de Castanaga, gouverneur des Pays-Bas.
v 1685 Construction de l'église de l'abbaye bénédictine de la Paix-Notre-Dame dont les sculptures sont d'Arnold Du Hontoir (1630-1709).
1685 Construction de l'hôtel de ville de Bilsen.
1685 (18 octobre) Révocation de l'édit de Nantes.
1686 (9 juillet) Formation de la Ligue d'Augsbourg : Provinces-Unies (Hollande), Empire, Suède, Angleterre, Savoie, Bavière, Palatinat, Espagne.
1686 (2 septembre) Guillaume-Egon de Furstenberg élevé à la dignité cardinalice par le pape Innocent XI (1676-1689).
1687 (mai) Maximilien-Henri de Bavière s'engage, en cas de guerre, de remettre au roi de France ses forteresses et son armée et à livrer passage aux troupes françaises.
1688 (7 janvier) Louis XIV veut faire élire (coadjuteur) archevêque électeur de Cologne, le cardinal de Furstenberg, évêque de Strasbourg.
1688 Les Jésuites Anglais installés sur le site de l'ex-hôpital des Anglais fondent la chapelle N.D. de Chèvremont.
1688 (3 juin) Mort, à Bonn, de Maximilien-Henri de Bavière. Il fut inhumé dans la chapelle des Trois Rois de la cathédrale de Cologne.
1688-1694 (1er février) Jean-Louis d'Elderen
Né en 1616. Fils de Guillaume, seigneur de Genoels-Elderen et d'Elisabeth de Warnant. Chanoine de Liège, le 8 novembre 1636. Chantre en 1661, puis grand-doyen de Saint-Lambert en 1669. Prévôt de la collégiale de Saint-Barthélemy et de Notre-Dame de Tongres. Élu, le 17 août 1688. Consacré évêque le 27 décembre 1688, dans l'église de l'abbaye des Prémontrés. Capitulation jurée le 30 décembre 1688.
Jean_Louis_d_Elderenp.JPG (6491 octets)
1688 (6 septembre) Le pape Innocent XI (1676-1689) nomme Joseph-Clément de Bavière archevêque électeur de Cologne.
1688-1697

GUERRE DE LA LIGUE D'AUGSBOURG

1688 (25 septembre) Le maréchal d'Humières envahit l'Entre-Sambre-et-Meuse.
1688 (30 septembre) Les Français occupent l'électorat de Cologne.
1688 (octobre) Huy occupée par les Français.
1688 (15 novembre) Guillaume III d'Orange débarque en Angleterre aux fins de renverser son beau-père, le roi catholique Jacques II (1685-1689), qui s'enfuit en France.
1688 (26 novembre) Louis XIV déclare la guerre aux Provinces-Unies.
1689 Voir le panorama de la ville de Liège, par Aveline, à l'adresse :
http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/images/i_01/b01837x.jpg
1689 (1687) Naissance du graveur et médailliste Jean du Vivier (1689/87-1761). Elève de l'Académie de Paris dès 1711, il sera un spécialiste de la médaille. Il deviendra graveur du roi de France, Louis XV, en 1719.
Voir certaines de ses œuvres à l'adresse : http://balat.kikirpa.be/web/
1689 (9 janvier) Le comte de Groesbeeck obtient, à Versailles, la reconnaissance de la neutralité de la principauté moyennant, entre autres, une contribution financière annuelle pendant la période des hostilités.
1689 Huy restituée au prince-évêque, après avoir été démantelée.
1689 (23 février) Guillaume III d'Orange (1689-1702) et son épouse Marie II Stuart (1689-1694)  proclamés conjointement roi et reine d'Angleterre.
1689 (8 avril) Liège doit se soumettre à la diète de Ratisbonne.
Le prince-évêque adhère à la Ligue d'Augsbourg, en raison de son titre de prince d'Empire, et déclare la guerre à la France.
1689 (15 avril) Louis XIV déclare la guerre à l'Espagne.
1689 (4 mai) La Bavière déclare la guerre à Louis XIV.
1689 (5) (6 mai) Incendie de Huy par les Français du comte de Gourmay, venus de Dinant.
1689 (17 mai) Guillaume III déclare la guerre à la France.
1689 Quatre régiments hollandais s'emparent de la chartreuse.
1689 (10 juillet) Albert Octave Tilly de 't Serclaes, général en chef des troupes liégeoises.
1690 (1 juillet) Bataille de Fleurus. Victoire française. Les armées coalisées de Waldeck, qui marchaient vers la France, sont vaincues par le maréchal de Luxembourg.
1691 (8 avril) Prise de Mons par les Français de Luxembourg.
1691 (2 au 6 juin) Durant 5 jours, les Français, commandés par le maréchal marquis de Boufflers, installés à la Chartreuse, bombardent la ville, dont la défense est assurée par le général de la principauté Albert Octave Tilly de 't Serclaes. Les quartiers de la Madeleine, du Marché et d'Amercœur sont dévastés. La "Violette" et l'église Sainte-Catherine sont détruites.
1691 (20 septembre) Tilly de 't Serclaes et le feld-maréchal baron de Flemming , de l'armée brandebourgeoise, défaits à Hotton-sur-Ourthe.
1691 (21 septembre) Incendie de Waremme par les Français.
1691 (29 novembre) - 1702 Maximilien-Emmanuel de Bavière, électeur de Bavière, gouverneur des Pays-Bas à la place de don Antonio Francisco de Agurto, marquis de Gastanaga.
1692 L'empereur Léopold Ier crée un neuvième électorat, celui de Hanovre.
1692 (30 juin) Louis XIV prend Namur après un siège de cinq semaines.
1692 Stavelot incendiée.
1692 (18 septembre) Tremblement de terre.
1693 La Chambre impériale de Spire est transférée à Wetzlar.
1693 (9 janvier) Le perron est renversé par un vent violent.
1693 (24 juillet) Prise de Huy, tenue par les Liégeois du Baron de Renesse,   par les Français du maréchal de Luxembourg.
1693 (29 juillet) Bataille de Neerwinden : victoire française du maréchal de Luxembourg sur Guillaume III d'Orange et Maximilien-Emmanuel de Bavière.
Les troupes du général liégeois Tilly de 't Serclaes inactives à Liège.
1693 (10 octobre) Prise de Charleroi par les Français.
1693-1694 Grande famine.
1694 (1er février) Mort, à Liège, de Jean-Louis d'Elderen. Il fut inhumé dans la cathédrale Saint-Lambert et transféré dans la cathédrale Saint-Paul en 1811.
1694-1723 (12 novembre) Joseph-Clément de Bavière
Né le 6 décembre 1671. Fils de l'Electeur Frédéric-Marie, duc des deux Bavières et de Henriette-Adélaïde de Savoie. Frère du gouverneur général des Pays-Bas. Électeur et archevêque de Cologne, le 19 juillet 1688. Élu, le 20 avril 1694, par 24 chanoines contre 21 pour le prince Louis-Antoine, duc de Neubourg, beau-frère de l'empereur Léopold. Fait son entrée à Liège le 24 septembre 1694.
Il signa une capitulation le 25 octobre où il s'obligeait, entre autres, de résider six mois, chaque année, au diocèse de Liège.
Évêque de Freisingen, coadjuteur à Ratisbonne et à Hildesheim.

Joseph_Clement_de_Bavierep.JPG (5394 octets)
1694 (juillet-Août) Les Français se contentent de vivre aux frais de l'ennemi. Luxembourg et Boufflers s'établissent de Saint-Trond à Waremme avec 66.000 hommes, entre les 65.000 hommes de Guillaume III et de Maximilien-Emmanuel, qui campent sur la Gette et la Dyle et les 27.000 de Tilly à Liège.
1694 (24) (27) (septembre) Le duc de Holstein-Ploëhn, des troupes Brandebourgeoises, le Hollandais Coehoorn et le Liégeois 't Serclaes, obligent le château de Huy, tenu par les Français de de Reignac, à capituler.
1695 (5 septembre) Guillaume d'Orange reprend Namur aux Français du maréchal Boufflers après un siège de deux mois..
1695 (août) Villeroy bombarde Bruxelles.
1696 Les armées françaises "continuent à vivre en pays ennemis".
1696 Naissance du peintre d'histoire, de portraits et de fleurs Jean-Baptiste Coclers (1696-1772).
Voir sa biographie à Balat et certaines de ses œuvres à l'adresse : http://balat.kikirpa.be/web/
1696 La Fontaine de la Vierge (Vinâve d'Ile), de Jean Del Cour.
1696-1697 Pierre Bayle : Dictionnaire historique et critique.
1697 (21 septembre et 30 octobre) Traités de Ryswyck : fin de la souveraineté française sur Saint-Hubert, qui revient aux Pays-Bas.
Restitution de Dinant; perte définitive de Bouillon et de la seigneurie d'Agimont.
1697 (1698) La Fontaine des Trois Grâces (sur le Marché), de Jean Del Cour.
1698 (23 octobre) Ordonnance portant que les membres des chambres, dûment convoqués, qui ne se rendent pas au lieu des réunions, seront considérés comme consentant à ce qui y aura été résolu en leur absence.
1699 Lambert Darchis  crée une fondation destinée à accueillir à Rome les jeunes artistes liégeois.
1700 (1 novembre) Mort de Charles II d'Espagne, sans héritier.
1700 (16 novembre) Philippe d'Anjou, petit-fils de Louis XIV, roi d'Espagne (Philippe V).
Fin des Habsbourgs d'Espagne.
1701-1714

GUERRE DE SUCCESSION D'ESPAGNE

1701 (1 février) Louis XIV conserve au duc d'Anjou et à ses descendants leurs droits à la couronne de France.
1701 (6 février) Louis XIV fait occuper les Pays-Bas espagnol.
1701 (9 mars) Alliance de Maximilien-Emmanuel de Bavière, gouverneur des Pays-Bas, frère du prince-évêque de Liège, avec Louis XIV.
1701 (15 février) Joseph-Clément de Bavière se prononce contre son suzerain et prend le parti de Louis XIV.
1701 (juin) Joseph-Clément de Bavière laisse entrer les troupes françaises du marquis de Boufflers dans la principauté.
1701 Fortification de Peer par les Français, aussitôt détruite par les Anglo-hollandais.
1701 (7 septembre) Traité de Grande Alliance de La Haye : alliance de l'Angleterre, des Provinces-Unies, de l'Autriche et de l'Empire.
1701 (21) (22) (novembre) Les troupes de Louis XIV occupent la citadelle de Liège.
1701 (novembre) L'électeur de Brandebourg Frédéric III,  premier roi de Prusse (Frédéric Ier - 1701-1713).
1701 Fondation de l'hospice des Incurables et des Filles repenties, rue du Vertbois.
1702 (janvier ou février) Joseph-Clément de Bavière est mis au ban de l'empire. Les Liégeois sont déliés de leur serment de fidélité.
1702 (19 mars) Mort de Guillaume III d'Orange. Sa belle-sœur Anne Ier (1702-1714) en Angleterre, Heinsius (1689-1720) dans les Provinces-Unies..
1702 (15 mai) La coalition déclare la guerre à la France et à l'Espagne.
1702 Les alliés anglais et hollandais pillent Stockheim. Le château est démantelé.
1702 Joseph-Clément de Bavière s'enfuit à Namur, puis en France, à l'approche de John Churchill, comte de Marlborough, qui commande l'armée des alliés.
1702 Incendie des bâtiments de l'hospice de Cornillon.
1702 (14 octobre) 23 Capitulation de Liège au duc de Marlborough. La ville est confiée au baron de Trognée, colonel au service des Provinces-Unies.
1703 (23 janvier)- 1714 (26 novembre) L'empereur confie l'administration du pays à un gouverneur, le comte de Sinzendorff, entouré d'un Conseil impérial à Liège.
Le comte Claude Frédéric 't Serclaes de Tilly, gouverneur militaire.
Joseph-Clément de Bavière, retiré à Namur, continue à régir quelques temps la partie sud du pays, avant de s'établir à Lille.
1703 (23) (25) (août) Les coalisés du baron de Trognée prennent Huy, occupée par les français de M. de Millon.
1703 (27 septembre) Prise de Limbourg par les coalisés.
1704 (1 avril) Ordonnance contre le jansénisme.
1704 (mai) Le duc de Marlborough à Maastricht.
1705 (30 mai-10 juin) Les Français du maréchal de Villeroy et de Maximilien-Emmanuel de Bavière reprennent Huy, tenue par les Hollandais de Cronstrom.
1705 (18 juin) Liège est prise par les Français de Villeroy.
Retour du duc de Marlborough.
1705 (11 juillet) Les coalisés du Lieutenant-général Schultz reprennent Huy, défendue par les Français de M. de Saint-Pierre.
1705 Mort de Léopold Ier. Joseph Ier, empereur.
1706 (8 janvier) Le comte Weltz remplace le comte de Sinzendorf à la tête du Conseil impérial.
1706 (23 mai) Bataille de Ramiillies : Victoire de Malborough sur Villeroy dont l'armée est anéantie. La plus grande partie des Pays-Bas perdue par la France.
1706 (août) Joseph-Clément de Bavière reçoit la prêtrise.
1708 Naissance à Spa du graveur Remacle Le Loup (1708-1746 ou 1770).
Voir ses œuvres conservées à l'Université de Liège à l'adresse :
http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/flori/opera/leloup/leloup_r_notice.html

Voir aussi certaines de ses œuvres à l'adresse
: http://balat.kikirpa.be/web/
1709 Le "grand hiver" : - 40 nuit du 5 au 6 janvier. Famine dans le pays.
1709 Naissance du sculpteur Guillaume Evrard (1709-1793) et du compositeur Jean-Noël Hamal (1709-1779), qui deviendra directeur de la musique de la cathédrale Saint-Lambert.
Voir certaines des œuvres de Guillaume Evrard à l'adresse : http://balat.kikirpa.be/web/
1710 Inauguration de l'éclairage des voies publiques (lanternes à chandelles).
1711 (17 avril) Mort de Joseph Ier. L'archiduc Charles (Charles VI -1711-1740), empereur.
1712 (17 juillet) Cessation des hostilités entre l'Angleterre et la France.
1712 (24 juillet) Bataille de Denain : le duc de Villars arrête l'offensive  du prince Eugène de Savoie, commandant en chef des armées impériales.
1713 (11 avril) Traité d'Utrecht : entre France, Angleterre, Provinces-Unies, Prusse, Portugal et Savoie.
La France abandonne plusieurs places des Pays-Bas.
Philippe V d'Espagne renonce à tous ses droits à la couronne de France.

Les Provinces-Unies chargées de remettre les Pays-Bas à l'Autriche.
Les Hollandais évacuent Liège, sauf la citadelle.
1713 (19 août) Pragmatique Sanction :  assure la succession au trône par les femmes, déclare les possessions de Charles VI indivisibles et en proclame héritière sa fille Marie-Thérèse.
1713 (8 septembre) Bulle Unigenitus du pape Clément XI (1700-1721), condamnant le jansénisme.
1714 (6 mars) Traité de Rastatt entre la France et l'Empire. L'Autriche renonce à l'Espagne. Les Pays-Bas espagnols deviennent autrichiens.
L'archevêque électeur de Cologne et prince-évêque de Liège et l'électeur de Bavière sont rétablis dans leurs États et dignité. La principauté est rendu à Joseph-Clément de Bavière. Évacuation des citadelles de Liège et de Huy.
1714-1718 Reconstruction de l'hôtel de ville, dans sa forme actuelle.
Œuvre de l'ingénieur Sarto, de l'architecte d'Auberat et du dominicain Colomban.
1715-1725 Le prince Eugène de Savoie, gouverneur des Pays-Bas.
1715 (16 janvier) Joseph-Clément de Bavière rentre dans la Cité, après une absence de 14 années.
1715 Naissance du violoniste et compositeur liégeois Herman François Delange (1715-1781).
1715 (1 septembre) Mort de Louis XIV. Avènement de Louis XV (5 ans). Régence de Philippe d'Orléans.
1715 (15 novembre) Traité de la Barrière :  Réseau de places fortes dans les Pays-Bas, au profit des Provinces-Unies, pour dissuader toute nouvelle entreprise française.
La démolition de la citadelle de Liège et du château de Huy est ordonnée.
1716 Naissance du peintre Paul-Joseph Delcloche (1716-1755), qui deviendra le peintre officiel du prince-évêque Jean-Théodore de Bavière en 1753.
Voir sa biographie à Balat et certaines de ses œuvres à l'adresse : http://balat.kikirpa.be/web/
1716 (14 décembre) La principauté est réadmise dans le Cercle de Westphalie.
1717 (juin) Visite à Liège du Tsar Pierre le Grand.
1717 Première installation de la machine de Thomas Newcomen (pompe à feu) dans les charbonnages liégeois.
1719 Fontaine des Savetresses ou de la Tradition, place du Marché.
1720 Naissance de l'imprimeur-libraire François Desoer (1720-1792).
1721 Jean François Bresmal, médecin et chimiste, publie son ouvrage : "Parallèle des eaux minérales...chaudes et froides du diocèse et pays de Liège".
1722 (janvier) Naissance du graveur d'estampes Gilles Demarteau (1722-1776).
Voir sa biographie et ses œuvres conservées à l'Université de Liège à  :
http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/flori/opera/demarteau/demarteau_notice.html

Voir aussi certaines de ses œuvres à  http://balat.kikirpa.be/web/ et à Artcyclopedia
1722 (25 octobre) Sacre de Louis XV à Reims.
1723 (12 octobre ou novembre) Mort, à Bonn, de Joseph-Clément de Bavière.

 

Les blasons des princes-évêques proviennent de www.heraldique-europeenne.org qui nous a autorisé à les publier sur notre site, ce que nous l'en remercions.

Sommaire

Début de page

Sources

Page précédente

Page suivante

 

30/01/2014