La civilisation des Mochicas

Vers 100 ap. J-C, la civilisation des Mochicas prend naissance au nord du Pérou. On y trouve encore aujourd'hui, près de Trujillo, à Moche, des traces importantes comme par exemple les pyramides du Soleil et de la Lune. L'huaca del sol est une pyramide faite de plus de 50 millions de briques en adobe, haute de 20 mètres, et dédiée au soleil. La pyramide dédiée à la lune se trouve à quelques mètres. On pratique le culte des astres, du puma et du condor.

Masque funéraire de Sipan ( culture Moche).

De cette capitale, qui sera le centre de la confédération Mochica, ils vont coloniser le désert de la côte sur plus de 400 km. Les soldats attaquent donc souvent les voisins. Ils sont protégés par des boucliers et des casques ; ils sont armés de haches en cuivre, de couteaux et de massues. L'organisation hiérarchique est une caractéristique de cette société. La classe des guerriers est la classe dominante.

Dans les tombes des nobles et du clergé, on a retrouvé diverses parures funéraires : colliers, pectoraux , diadèmes, disques en or fixés aux oreilles,... Le cadavre était également entouré d'offrandes. Par l'entremise d'un jonc, la tombe était reliée à l'extérieur ce qui permettait à l'âme de s'évader .

C'est leur organisation qui permirent le développement de l'urbanisme et la naissance de nombreuses cités an adobe ( boue séchée + paille ). Ils créèrent des canaux d'irrigation, des aqueducs afin de mener, à travers le désert de la côte, l'eau provenant de la Cordillère des Andes. Ce système d'irrigation pouvait relier plusieurs vallées entre elles. Certains canaux sont encore utilisés aujourd'hui. Cela permit le développement des cultures de maïs, d'haricot, de courge, d'arachide, de piment,... En plus de l'agriculture, ils chassaient, pêchaient et pratiquaient la cueillette. Ils maîtrisaient les techniques de la métallurgie et inventent même un procédé de placage pour dorer les cuivres. Il développe le commerce ( turquoises d'Argentine, Lapis-lazuli du Chili, coquillages d'Equateur, ... ) et l'art de la céramique qui est d'une grande qualité ( vases-portraits, représentations de sacrifices rituels, de thèmes érotiques,... ).


Motif extrait d'une vase à scène ( culture Moche).

Suite à des pluies torrentielles qui abîmèrent les infrastructures agricoles et détruisirent les cultures, la famine s'installa. En outre, la civilisation des Mochicas subit l'expansion de la civilisation Huari-Tihuanaco si bien qu'en 600/700 ap. J-C, cette civilisation s'éteint.







Page précédente
Sommaire
Chapitre
Page suivante



[Le plan du site]