LES TECHNIQUES DE CULTURES

Les indiens améliorèrent les sols pour l'agriculture par la construction de terrasses. Les terrasses servaient à préparer la terre sur les versants escarpés des Andes, à mieux utiliser l'eau en la faisant mieux circuler via les canaux et en évitant l'érosion hydraulique. Les terrasses en pierres brutes datent de bien avant l'époque des Incas. Ce sont de longues séries de murailles parallèles faiblement inclinées vers l'intérieur afin de retenir la terre. Les surfaces cultivées dont la largeur diminuait suivant que l'altitude s'élevait étaient rendues fertiles par l'irrigation artificielle. Les terrasses étaient construites que par le travail en commun de la population de plusieurs villages.L'eau était répartie suivant la Loi.

Il existe aussi les camellones (lac Titicaca): on créait des monticules artificiels de terre pour élever les cultures , permettre un meilleur drainage, une meilleure utilisation de l'eau (plus lente), pour éviter les inondations.

Il existe aussi le qocha (= la mare) qui sont des trous coniques conservant l'eau de pluie, afin de répondre aux nécessités des semailles. L'eau circule via des canaux, d'une qocha à l'autre ou vers les terres des environs. Les qochas évitent les gelées du sol de la puna, car l'eau absorbe la chaleur diurne et la restitue la nuit .

Terrasses

Les déserts de la côte pacifique étaient des champs bien cultivés grâce à un vaste système d'irrigation. Il s'agissait d'un réseau très vaste de canaux et d'aqueducs en pierre qui captait l'eau des montagnes où se trouvaient de grands réservoirs. Il contrôlait le volume d'eau. Viracocha poussa le développement de l'agriculture et de l'irrigation afin de mettre à profit le moindre endroit cultivable. Les Espagnols les laissèrent tomber en ruine. De grandes quantités de grains étaient emmagasinés dans les greniers publics construit dans tout l'empire, pour satisfaire les besoins du moment, mais encore pour parer aux mauvaises récoltes.

Le développement de l'irrigation fit partie de la politique économique des Incas.

 




Page précédente
Page suivante