LES FRERES INCAS



Quand les Espagnols arrivent dans l'empire Inca, ils profitent d'une situation politique favorable.


A la fin du 15ème siècle, Tupac Inca Yupanqui et son fils Huayna Capac avaient étendu l'empire au sud jusqu'au Chili (désert d'Atacama) et au nord jusqu'à l'Equateur (Quito).Lorsque Huayana Capac succéda à son père, il poursuivit son oeuvre de conquête en renforçant sa mainmise sur la riche Quito. L'Empire n'avait jamais été aussi grand. L'Inca passa le reste de sa vie à stabiliser les territoires conquis et les nouvelles frontières. Il renforça et perfectionna les infrastructures de l'Empire: routes, postes, introduction de la langue quechua, les cultures,...


Lors de la première apparition des blancs, c'est encore Huayana Capac qui est au pouvoir. Il sent le danger. Lors de la troisième expédition des Espagnols, la situation de l'Empire est fortement fragilisée.


Huayana Capac avait de nombreuses concubines. Son fils, Huascar, enfant de sa femme légitime, sa propre soeur, est l'héritier de la couronne. Huascar a environ 30 ans. Cependant, par une autre femme, cousine de Manco Capac, fille du dernier chef de Quito, il a un autre fils du nom d'Atahuallpa.


A la fin de son règne, Huayana Capac passa beaucoup de temps à Quito. Atahuallpa était donc à ce moment son fils le plus proche, il l'accompagnait durant ses campagnes.Contre les usages de l'époque, Huayana décida de partager l'Empire entre Huascar et Atahuallpa. Ainsi donc, aux derniers instants de son existence, il convoqua ses officiers et marqua la volonté que l'ancien royaume de Quito soit dirigé par Atahuallpa alors que le reste de l'Empire irait à Huascar. Alors que son règne fut d'une grande qualité, il termina par une erreur, trahissant les traditions de l'Empire, il sema les germes de la discorde.

 





















Page précédente
Page suivante