DEPART DE LA PREMIERE EXPEDITION



Pizarro, Almagro et de Luque, financent l'opération et se partageront les bénéfices à parts égales. Fernand de Luque était un ecclésiastique, vicaire à Panama, ancien maître d'école dans la cathédrale de Darien. Il était influent dans la communauté et contrôlait nombre de fonds. Pizarro prendra la direction du projet et Almagro s'occupera de l'organisation. de Luque s'attachera aux relations avec le gouverneur et au financement.


Pedrarias demande un quart des bénéfices pour son accord sans même investir un centime dans l'opération.


On acheta deux petits vaisseaux, dont le plus grand appartenait à Balboa avant sa mort mais il était resté dans le port de Panama et devait être radoubé. Les hommes nécessaires étaient difficiles à trouver car le sud effrayait beaucoup d'hommes.


Préparation au départ vers l'empire des incas


En plus, Pedrarias a aussi besoin de soldats pour le nord qui lui pose des problèmes et fait obstacle. on attend donc de nouveaux émigrants inexpérimentés. Le temps s'écoule à prix d'or car il faut nourrir tout le monde. Almagro forma un corps d'une centaine d'hommes qui Pizarro commandera et fournit les vivres.


Almagro suivra plus tard dans le petit vaisseau dès qu'il sera équipé afin d'assurer le ravitaillement. c'était la saison des pluies et il fallait s'attendre à une navigation difficile où les tempêtes seraient nombreuses.






Page précédente
Page suivante