LA SECONDE EXPEDITION


A PANAMA

Pedro de los Rios, le gouverneur, n'accueille pas avec plaisir la nouvelle. De Luque et Almagro s'efforcent d'atténuer l'humeur du gouverneur. Cependant quand il a pris en charge sa fonction, il avait reçu l'ordre d'aider Pizarro dans son aventure. Lui refuser toute aide, le condamnait et étouffait les dernières chances de succès. Il accepte finalement d'envoyer un unique vaisseau avec le strict nécessaire en hommes.


Pizarro devra rendre compte en personne devant le gouverneur. Pizarro n'aura droit qu'à six mois.

 





Page précédente
Page suivante