Centre du Christ-Rédempteur


Dès le début de la fondation du Très-Saint-Rédempteur, Saint Alphonse de Liguori, a souhaité ardemment s'implanter en Orient, dans cette terre dont beaucoup de saints, prophètes et même le Christ ont foulé le sol. Mais, les circonstances n'ont pas permis la réalisation de ce voeu. Maintenant, ce souhait est en passe de se réaliser. D'autant plus qu'un rédemptoriste libanais le Père Elie Sader, répondant à l'appel du Seigneur, connaissant bien son pays, sa mentalité orientale, sa culture, sa foi, ses besoins, était tout indiqué pour commencer une communauté dans la Bekaa autrefois si chrétienne. Les évènements ont dispersé les chrétiens, ceux-ci restent attachés à leur terre d'origine. Pour redonner confiance, redynamiser la région, surtout pour aider les jeunes à conforter leur foi, et aider les chrétiens à retrouver leurs racines, un centre missionnaire est la réponse à leur attente.
 

L'objectif du centre du Christ Rédempteur est :


 
Le Centre, veut être au service de :
· l'évangélisation,
· l'accueil des pauvres, des plus démunis tel que présenté par la Congrégation du Très-Saint-Rédempteur,
· l'oecuménisme, garder les rites orientaux et laisser la porte ouverte à toute confession religieuse,
· la prédication si chère au coeur de Saint Alphonse.

Bénéficiaires :


Des ateliers, des salles de : bibliothèque, audiovisuelle, des locaux, une maison pour retraitants et un noviciat pour les vocations, tous ces moyens seront mis à la disposition des jeunes et des moins jeunes.
Le centre restera attentif aux signes des temps pour rester au service de la formation de chaque être humain.
Son évolution dépendra de la bonne volonté de qui veut bien se pencher sur ce projet et le soutenir.