A Jésus cloué sur la croix !


 
Mon Jésus, qui a cloué vos mains et vos pieds sur ce bois ?
 
C'est l'amour, l'amour dont vous brûlez pour les hommes.
 
Par les douleurs de vos mains transpercées, Vous avez voulu expier tous les péchés que nous avons commis par le tact, et, par les douleurs de vos pieds, tous les pas que nous avons faits pour vous offenser.
 
O Mon Amour crucifié, daignez me bénir avec ces mains percées pour moi : clouez à vos pieds ce cœur ingrat, afin qu'il ne s'éloigne plus de Vous, et faites que cette volonté, qui s'est tant de fois révoltée contre Vous, demeure à jamais fixée dans votre amour : que rien ne me touche sinon votre amour et le désir de Vous plaire.
 
Quoique je Vous voie suspendu à ce gibet, je Vous reconnais pour le souverain Maître du monde, le vrai fils de Dieu et le Sauveur des hommes.
 
Je Vous conjure, ô mon Jésus, ne m'abandonnez jamais durant ma vie, ni surtout à l'heure de ma mort ; assistez-moi dans mes derniers combats contre l'Enfer, afin que je meure dans votre Amour.
 
Je Vous aime, ô mon Amour crucifié, je Vous aime de tout mon cœur.
 
Saint Alphonse de Liguori (XVIIIè siècle)
 

Prière à faire devant le Crucifix


 
Plaies de Jésus, vous êtes mon espérance :je désespérais du pardon de mes péchés et de mon salut éternel,si je ne portais mes regards sur vous
 
ô sources de miséricorde et de grâces,par où un Dieu a répandu tout son sang pour laver mon âme de ses fautes !
 
Je vous adore, ô saintes plaies, et je me confie en vous.
 
Je déteste mille fois et je maudis les indignes plaisirs pour lesquels j'ai eu le malheur de déplaire à mon Rédempteur et de perdre son amitié.
 
En vous regardant, je renais de l'Espérance,et je tourne vers vous mes affections.
 
O plaies douloureuses de mon Jésus,vous êtes toutes autant de marques d'amour de mon tendre Rédempteur.
 
Vous me parlez un langage trop tendre pour ne pas me forcer à L'aimer.
 
Père éternel, jetez les yeux sur les plaies de votre divin fils :ces plaies vous demandent toutes miséricordes pour moi :pardonnez-moi donc mes offenses à votre égard ;emparez-vous de mon cœur, afin que je n'aime,ne cherche et ne désire rien hors de vous.
 
O plaies de mon Rédempteur qui avez enflammé d'amour un si grand nombre d'âmes, enflammez aussi mon âme.
 
O plaies de Jésus, que vous me pressez d'aimer Jésus !
 
O plaies de mon Jésus, belles fournaises d'amour, recevez-moi,et faites que je brûle, non du feu de l'Enfer que j'ai mérité,mais de saintes flammes d'amour pour ce Dieu qui a voulu mourir pour moi, à force de tourments.
 
Saint Alphonse de Liguori