Jordanie

Le mont Nébo


 L'église du Mont Nébo sur vestiges anciens
Intérieur de l'église

 
La tradition y situe la mort de Moïse (Dt 34, 1-12). De là, il voyait la Terre Promise, le nord de la Mer Morte et l’oasis de Jéricho, mais il ne lui fut pas permis d’y entrer. C’est Josué qui fit franchir le Jourdain aux Hébreux et enleva Jéricho par la main puissante du Dieu d’Israël.
Le lieu fut vénéré dès le 4ème siècle et fréquenté par les pèlerins. Les fouilles entreprises depuis 1933 ont mis au jour des vestiges d’églises du 4ème au 6ème siècle et un monastère.

 
 Entrée du site du Mt Nébo
 Rappel de l'épisode du serpent d'airain (Nb 21, 4-9)

 
 Mosaïques anciennes du site du Mont Nébo

 
La vallée de l'Arnon (actuellement le Wadi Mujib) où eut lieu l'oracle de Balaam (Nb 22, 1 à 24, 25)

 
La carte en mosaïque de Madaba
Découverte en 1884, elle constituait le pavement d'une église datant de la fin du 6e s. Endommagée lors de la construction de l'église actuelle sur l'ancien site, elle s'étend depuis le delta du Nil jusqu'à une partie de la Jordanie actuelle. C'est à la fois un document réaliste et une relecture de l'histoire sainte. Elle témoigne de la relation que les chrétiens de l'époque avaient avec les textes bibliques.

 
 L'église St-Georges à Madaba
 La cité de Jérusalem sur la carte en mosaïque


La ville de Jéricho - Au-dessus, le Jourdain se jette dans la Mer Morte