Le Saviez - Vous ?

De nombreux escargots aquatiques étant omnivores, rien ne les empêche de grignoter un petit morceau de leurs congénères pour tromper la faim;  ce comportement est observable chez les ampullaires (toutes espèces).

Ce gros plan sur l'arrière de la coquille d'un spécimen de Marisa cornuarietis illustre parfaitement un cannibalisme spécifique aux escargots.  Le manque de calcaire les pousse parfois à se servir là ou ils peuvent en trouver ... sur d'autres escargots !  Les dommages causés sont irréparables.

Certains escargots sont carnivores, ils ont même développé la seule carachtéristique nécessaire pour se nourrir d'autres escargots: la vitesse.  Ils se nourrissent habituellement d'éponges, d'holoturies ou d'autres escargots.  Les gastéropodes carnivores sont généralement marins, se déplacent très vite et leur coquille se termine par un rostre qui surplombe la tête.

La lenteur proverbiale des escargots est une idée reçue.  Leur mode d'alimentation détermine un besoin de se déplacer plus ou moins vite.  Les algivores sont lents, les omnivores plus rapides et les carnivores ...

La première trace de planorbe remonte au crétacé (fin de l'ère secondaire, marquée par la formation de la craie ...de -135 à -65 millions d'années avant l'homme !), avant les mammifères et les oiseaux.  Et la coquille de la planorbe qui se balade dans nos aquariums est identique à celle de son ancêtre !

Certains escargots nous rendent bien des services; certains joueront le rôle de nécrophages et nous débarrasserons de poissons qui sont morts à notre insu.  Seulement, le poisson ne sera pas nécessairement tout à fait mort lorsque les escargots décideront de s'en nourrir. Melanoïdes tuberculata est un excellent exemple de "carnivore opportuniste".  Le service rendu est précieux, puisque le poisson ne pouvant se défendre est de toute manière condamné.

L'opercule des gastéropodes est composé d'une protéine flexible unique en son genre, la conchioline.  L'opercule est attaché à la partie partie supérieure de la moitié arrière du pied de l'escargot.

Retour