La Maintenance

J'ai tenu à ajouter ce petit laïus sur la maintenance de Pomacea Bridgesi, étant donné que de nombreux problèmes semblent se présenter chez les aquariophiles qui s'en procurent;

Il  faut savoir que si notre "apple-snail" (petit surnom donné en vertu de sa préférence pour les pommes ... bien que cela ne soit pas le cas de toutes les souches) s'adapte à quasi tous les types de bacs et d'eau, il présente cependant une préférence pour une eau légèrement acide.

Un aspect qui me semble suffisamment important pour répéter ce qui suit est le niveau de "pollution" de l'eau (niveau de nitrates):  les escargots d'eau douce N'APPRECIENT PAS LA POLLUTION.  Qu'ils soient réputés algivores, détritivores, végétariens, homnivores ou que sais-je ... CE NE SONT PAS DES EBOUEURS, ils ne résoudront pas les problèmes de déchets qui traînent au fond de votre aquarium ou d'algues qui envahissent vos plantes.   Néanmoins, ils représentent une bonne solution pour contrer la tendance qu'ont certaines algues de coloniser insidieusement un bac sain; ils peuvent également servir d'outil de mesure de la qualité du bac (tout aquariophile a un jour été surpris par une migration massive des mélanoïdes vers la surface - indicateur infaillible du manque d'oxygène en solution dans l'eau).

Malgré leur coquille, les escargots d'eau douce ont leurs prédateurs naturels (tétraodons, botias, crabes, certaines crevettes, ...); ils sont relativement sensibles à la présence de ces derniers, qui va conditionner leur comportement, leur longévité et leur cycle de vie.

Par exemple, les"ampullaires dorées" possèdent de superbes antennes qui sont du plus bel effet lorsque déployées.  Les prédateurs opportunistes (tout poisson s'il a une petite faim) sont susceptibles de chercher à happer ces antennes, ce qui aura pour conséquence de changer le comportement des ampullaires.  Elles cesseront purement et simplement de déployer leurs antennes et se cantonneront dans un comportement défensif (corps rentré dans la coquille, antennes rétractées, déplacements rares et plus lents, reproduction inexistante, couleurs qui pâlissent, etc ...) et à terme elles périront.

Pomacea Bridgesii a de plus une charactéristique fort méconnue, elle hiberne.  Elle a un besoin naturel de s'enfouir annuellement dans la vase; si elle ne peut satisfaire cet impératif, elle est susceptible de vivre beaucoup moins longtemps que l'aquariophile ne le souhaite.  Il est en effet triste de constater que les exemplaires que l'on c'est procuré quelques mois auparavant dépérissent et finissent par mourrir ... sans raison apparente en ce qui concerne la qualité du bac. La durée de la période d'hibernation étant très difficile à déterminer en aquarium (quelques jours à quelques semaines), il convient d'observer les sujets qui soudainement présentent des signes d'apathie.   La présence de l'opercule obturant la coquille atteste de la santé de l'ampullaire, et la seule chose à faire durant cette période est de laisser les dormeurs en paix, il est même recommandé de NE PAS les déranger.  Cette période passée les ampullaires sortent de leur coquille et vaquent à leurs occupations habituelles, à ce moment offrez leur un bon repas - elles ont très très faim.

Ce dernier point est d'autant plus important qu'il traite de la réputation de l'ampullaire dorée:  sous cette appellation se cachent deux types de Pomacea, tous deux dorés mais au comportement alimentaire très différent en ce qui concerne la flore de l'aquarium.  Pomacea Bridgesi ne dédaigne pas les végétaux mais montre une préférence marquée pour les restes de nourriture (flocons tombés au fond, comprimés de spiruline, ...) et les algues; Pomacea Canaliculata (variété dorée) adore tous les végétaux, qu'il s'agisse de salade, d'algues ou des plantes aquatiques que l'on a parfois eu du mal à se procurer et à entretenir.  La différence entre ces deux espèces n'est malheureusement pas toujours évidente à faire, ce qui entame souvent la réputation de Pomacea Bridgesii et en fait - A TORT - un hôte indésirable pour la majorité des aquariophiles.

Retour