Aller à la page principale...
 
ACTIVITES - JOURNEE DES OUBLIES DES VACANCES - STATUTS - PRESSE
AIDER LE SECOURS POPULAIRE - LIENS - ARCHIVES - CONTACT
PERES NOEL VERTS

 

Le Père Noël prend des couleurs

Saint Nicolas ou Nicolas de Myre est le personnage qui a servi de source d'inspiration au Père Noël, vivait au IVe siècle au sud de la Turquie actuelle près d'Antalaya. Il était évêque de Myra. Selon la légende, il aurait sauvé de la mort trois enfants. À partir du XIIe siècle, la légende du saint s'enrichit avec le personnage du père Fouettard qui punit les enfants désobéissants.

En Europe, une tradition païenne voulait que, pour exorciser la peur de l'obscurité, les jeunes hommes se grimaient et allaient de maisons en maisons pour quémander des offrandes. Mais au Moyen Âge, l'Église catholique veut remplacer les figures païennes par des saints. Saint Nicolas est alors présenté comme le saint protecteur des enfants. En mémoire, le 6 décembre de chaque année, un personnage, habillé comme on imaginait que saint Nicolas l'était (grande barbe, crosse d'évêque, mitre, grand vêtement à capuche), va alors de maison en maison pour offrir des cadeaux aux enfants sages.

En 1821, Clement Clarke MOORE, un pasteur américain du XIXe siècle, écrivit un conte de Noël pour ses enfants intitulé " The night before Christmas " (La nuit d'avant Noël ) dans lequel le Père Noël apparaît dans son traîneau tiré par des rennes. Ce même auteur rédigea un texte intitulé " A Visit From St Nicholas " (la visite de St Nicolas) qui parut dans le journal " Sentinel " de New York le 23 décembre 1823. Ce texte parlait de lutins qui distribuaient des cadeaux aux enfants par la cheminée et se déplaçaient dans une carriole tirée par 8 rennes (répondant aux noms de Blitzen, Dasher, Dancer, Comet, Cupid, Donder, Prancer et Vixen). Un neuvième renne fut rajouté en 1939 : Rudolf, qui fut chargé d'éclairer le chemin du père Noël grâce à son " nez rouge et lumineux ".

En 1860, le journal new-yorkais "Harper's Illustrated Weekly " représente Santa Claus vêtu d'un costume rouge orné de fourrure blanche et d'une large ceinture de cuir. Pendant près de 30 ans, Thomas Nast, illustrateur et caricaturiste du journal, illustra par des centaines de dessins tous les aspects de la légende de Santa Claus et donna au mythe ses principales caractéristiques visuelles : un petit bonhomme rond, la pipe au coin de la bouche, recouvert de fourrure. C'est également Nast qui, dans un dessin de 1885, établit la résidence du Père Noël au pôle Nord. En 1931, le Père Noël fit son apparition dans une image publicitaire diffusée par la compagnie Coca-Cola. C'est le dessinateur Haddon Sundblom qui donna au personnage un ventre rebondi, un air jovial et son costume rouge et blanc à l'image des couleurs de Coca-Cola.

En décembre 1976, le Secours Populaire français lance sa première campagne des Pères Noël Verts. Il s'agit de bénévoles qui remplissent leurs hottes afin de venir en aide au Père Noël rouge. Ils ont pour but de passer dans les foyers qui n'ont pas la possibilité d'offrir des cadeaux pour les fêtes de fin d'année. De nombreuses actions en direction des enfants, de leurs familles et des aînés sont organisées. En 25 ans, ces Pères Noël pas comme les autres ont largement rempli leur mission. C'est en direction des plus démunis que les premières distributions de jouets collectés auprès du grand public se sont organisées. Le Père Noël vert passe donc là …. où le Père Noël rouge ne passe pas…

BETH Thomas, Stagiaire